29 décembre 2020

Comment ouvrir une supérette?
Temps de lecture : 4 min

Sami Messabhia
Diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une supérette

Le commerce de proximité continue d’être le principal moyen de consommation pour de nombreux français. C’est ce qui incite de nombreux entrepreneurs à ouvrir une supérette. Néanmoins, l’ouverture d’une supérette nécessite de la réflexion, du temps et de l’argent. 

Vous souhaitez savoir comment ouvrir une épicerie. Suivez le guide, on fait le point sur tout ce qu’il faut savoir.

Pourquoi rédiger un business plan?

Il est nécessaire de réunir un certain budget pour ouvrir une supérette. Or, il n’est pas toujours aisé pour un entrepreneur d’obtenir les fonds nécessaires à l’ouverture de son enseigne. À ce titre, la rédaction d’un business plan peut vous aider:

  • À obtenir des financements: si vous souhaitez obtenir un prêt professionnel ou l’aide d’un investisseur, vous devez présenter ce document. Il permet, au banquier ou à l’investisseur, d’évaluer la capacité de rentabilité de votre projet de supérette avant de prendre une décision de financement;
  • À prendre de la hauteur sur votre projet: ce document permet à l’entrepreneur de constater les imperfections de son projet de supérette, et ainsi d’en maximiser la rentabilité.

Si vous souhaitez ouvrir une supérette sans franchise, le business plan est donc un indispensable. Ce document doit notamment comporter:

  • Une étude de marché: vous devez présenter et analyser vos concurrents sur le marché visé (points forts, points faibles, etc.) ainsi que la clientèle ciblée. Par exemple, si vous souhaitez ouvrir une supérette dans un village, vous devez au préalable y faire une étude de marché;
  • Une stratégie commerciale: ce sont les moyens mis en place pour attirer la clientèle et atteindre vos objectifs commerciaux.
  • Une stratégie financière: c’est une partie qui doit être composée de tableaux et de calculs. Vous devez démontrer la rentabilité financière de votre supérette.

Quelle réglementation pour ouvrir une supérette?

La supérette doit respecter la réglementation qui lui est applicable. Votre épicerie est avant tout un établissement recevant du public. Ainsi, vous devez respecter les normes d’accessibilité. L’établissement doit également afficher les prix obligatoirement.

Concernant la vente d’alcool, vous devez tout d’abord obtenir une petite licence à emporter pour les boissons de 3ème groupe. Cela concerne les vins, cidres, bières, etc. Pour la vente d’alcool distillé, vous devez obtenir la licence à emporter.

Si vous souhaitez vendre de l’alcool à emporter entre 22 heures et 7 heures du matin, vous devez tout d’abord suivre une formation spécifique à la suite duquel vous est délivré un permis de vente à emporter d’alcool la nuit.

Quel statut juridique pour ouvrir une supérette?

Pour créer une supérette, vous devez choisir un statut juridique. Plusieurs options s’offrent à vous: 

  • La micro-entreprise: ce statut est peu recommandé si vous souhaitez ouvrir une supérette. En effet, il convient peu à votre activité, notamment par le plafonnement du chiffre d’affaires propre à la micro-entreprise;
  • La SARL ou la SAS: la création d’une société est privilégiée pour ouvrir une supérette. En effet, cela permet de protéger le patrimoine personnel de l’entrepreneur et de ne pas avoir de limite de chiffre d’affaires;
  • L’EURL ou la SASU: ce sont les formes unipersonnelles de la SARL ou de la SAS, à choisir si vous vous lancez seul dans l’aventure entrepreneuriale.

Ouvrir une supérette: l’alternative à la franchise

Vous pouvez également décider de conclure un contrat de franchise pour ouvrir une supérette. La franchise présente certains avantages. Vous bénéficiez notamment d’une marque et d’une clientèle dès l’ouverture de votre supérette. Tout au long de votre activité, vous pouvez bénéficier de l’assistance du franchiseur et du réseau de franchisés.

Néanmoins, vous devez tout d’abord payer un droit d’entrée dans la franchise et régler des redevances d’exploitation. L’entrepreneur perd également en indépendance puisque son activité est encadrée par le franchiseur.


Vous savez désormais comment ouvrir sa supérette. Vous devez notamment prendre le temps de rédiger un business plan, et opter pour le statut juridique le plus adéquat à votre projet. Vous pouvez également faire le choix de la franchise. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger notre guide de la création d’entreprise.

Mise à jour: 29/12/2020

Rédaction : Sami Messabhia, diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une supérette

Télécharger gratuitement notre guide Commerces alimentaires, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Commerces alimentaires Télécharger le guide