En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
04 juillet 2019

Fonds de roulement: ce qu’il faut savoir

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?

La comptabilité de l’entreprise sert à répertorier l’ensemble des ses entrées et sorties d’argent. La quasi-totalité des entreprises sont tenues de payer des charges régulières (salaires des employés, loyer du local, achat de matériel, ...). En prévision, il faut donc qu’elles puissent compter sur des ressources stables. Dans ce cas, prévoir un fonds de roulement est indispensable. 

Alors, c’est quoi le fonds de roulement? A quoi sert-il? Comment le calculer? Legalstart vous explique tout. 

Fonds de roulement

Qu’est-ce qu’un fonds de roulement?

Définition du fonds de roulement: il s’agit de l’ensemble des ressources dont dispose l’entreprise en vue du financement de son activité. Le fonds de roulement vise seulement les ressources disponibles sur le long terme (pendant plus d’un an). 

Concrètement, le fonds de roulement est l’argent toujours disponible pour payer les dépenses courantes de l’entreprise. Les dépenses courantes sont appelées charges d’exploitation. Il s’agit des dépenses indispensables à l’activité de l’entreprise (salaires des employés, paiement des fournisseurs, loyer du local de l’entreprise, etc).  

Une fois le fonds de roulement dépensé, il doit être reconstitué avec de nouvelles entrées d’argents. Pour cela, il est bon de s’assurer qu’il soit constitué de ressources sûres, disponibles sur le long terme. Ainsi, le fonds de roulement ne doit pas dépendre du règlement de leurs factures par les clients.

Prévoir un fonds de roulement a l’avantage d’assurer une certaine sécurité financière et de démontrer un certain équilibre financier

Calcul de son fonds de roulement: comment faire?

Le fonds de roulement se calcule à partir des informations contenues dans le bilan comptable. Le bilan comptable est un document comptable qui liste les actifs et les passifs de votre entreprise à la fin de l’exercice comptable. Il est divisé en une partie haute (constituée des ressources à long terme) et une partie basse (ressources à court terme).

La détermination du fonds de roulement se fait en deux temps: 

  • Calcul du fonds de roulement: il existe deux méthodes de calcul: à partir des informations du haut du bilan comptable ou à partir de celles du bas du bilan comptable. Le résultat du calcul donne le montant du fonds de roulement net global. 
  • Interprétation du résultat obtenu: il s’agit de comprendre ce que le montant du fonds de roulement obtenu avec ce calcul signifie.

Calcul à partir du haut du bilan comptable

Cette méthode de calcul se base sur les éléments de la partie haute du bilan comptable, c’est-à-dire sur les ressources à long terme (disponibles pendant plus d’un an). La formule de calcul du fonds de roulement est la suivante: 

Montant du fonds de roulement = capitaux permanents - actif immobilisé

Les capitaux permanents sont des ressources à long terme, telles que le capital social ou les emprunts à long terme. Ils sont répertoriés au passif du bilan comptable. 

L'actif immobilisé comprend les biens matériels et immatériels que possède l’entreprise sur le long terme (par exemple: local de l’entreprise et son ameublement, marque déposée, …). 

Exemple: une entreprise rassemble les informations suivantes dans son bilan comptable 2019:

  • 100 000 euros de capitaux permanents ;
  • 200 000 euros d’actifs immobilisés.

Pour calculer son fonds de roulement, elle effectue le calcul suivant:

100 000 - 200 000 = - 100 000 euros de fonds de roulement. 

Son fonds de roulement est donc négatif. Qu’est-ce que cela signifie? 

Interprétation du résultat obtenu: 

  • un fonds de roulement positif signifie que les ressources à long terme peuvent financer les dépenses courantes de l’entreprise. 
  • un fonds de roulement négatif signifie que les ressources stables ne peuvent pas financer les dépenses courantes de l’entreprise. 

Exemple: dans l’exemple précédent, le résultat est négatif, ce qui signifie que les ressources disponibles pendant plus d’un an ne suffisent pas à financer les charges d’exploitation de l’entreprise. Il faut alors trouver d’autres financements ou changer la stratégie de l’entreprise. 

Calcul à partir du bas du bilan comptable

A l’inverse, cette méthode se fonde sur la partie basse du bilan comptable, c’est-à-dire sur le court terme (période de moins d’un an). Le calcul est simple:  

Montant du fonds de roulement = actif circulant - passif circulant 

L’actif circulant est ce que l’entreprise possède sur le court terme (par exemple: les stocks, le montant du compte en banque, …).

Le passif circulant est ce que l’entreprise doit à court terme (par exemple: les dettes fournisseurs, …).

Interprétation du résultat obtenu: 

  • un fonds de roulement positif signifie que la vente des actifs circulants suffirait à payer les dettes à court terme. 
  • un fonds de roulement négatif signifie que la vente des actifs circulants ne permettrait pas le règlement des dettes à court terme. 

Qu’est-ce que le besoin en fonds de roulement? 

Définition du besoin en fonds de roulement: il s’agit de la somme d’argent dont une entreprise a besoin pour régler ses dépenses courantes, avant d’avoir été payée par ses clients. En effet, il y a souvent un laps de temps qui s’écoule entre les dépenses et les entrées d’argent. 

Par exemple: si vous fabriquez et vendez des produits, vous devez acheter du matériel à vos fournisseurs avant de vendre ces produits et donc d’être payé par vos clients. Pendant la période où les fournisseurs ont été payés mais où les clients n’ont pas encore acheté de produits, il faut prévoir un fonds pour régler les dépenses courantes de l’entreprise. 

Le besoin en fonds de roulement montre donc si l’entreprise est capable de financer à court terme ses dépenses courantes. 

Fonds de roulement et besoin en fonds de roulement sont donc liés:

Fonds de roulement = trésorerie + besoin en fonds de roulement.

La trésorerie correspond à l’ensemble de l’argent disponible immédiatement. 

Comment calculer son besoin en fonds de roulement? 

Il faut également procéder en deux temps: calcul du besoin en fonds de roulement et interprétation du résultat. Le calcul du besoin en fonds de roulement s’effectue également à partir du bilan comptable. La formule est la suivante

Besoin en fonds de roulement = stocks + créances - dettes non-financières

Les stocks sont l’ensemble des biens dont l’entreprise est propriétaire (par exemple: stocks de matières premières pour la fabrication de produits, …). 

Les créances sont les sommes exigibles par l’entreprise (il s’agit majoritairement de créances-clients). 

Les dettes non-financières sont principalement les dettes envers les fournisseurs. 

Interprétation du résultat: 

  • signification d’un besoin en fonds de roulement négatif: l’entreprise a suffisamment d’argent pour payer ses dettes à court terme. Un besoin en fonds de roulement négatif est donc une bonne chose. 
  • signification d’un besoin en fonds de roulement positif: les dettes des clients envers l’entreprise ne suffisent pas à dépasser le montant des dettes à court terme de l’entreprise. 

Bon à savoir: si vous avez besoin d’aide pour établir votre bilan comptable, vous pouvez utiliser le logiciel de comptabilité Comptastart, avec lequel vous bénéficiez d’une assistance juridique illimitée ; ou encore contacter un expert comptable.

Mise à jour : 04/07/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?