En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 14 août 2018

Pourquoi et comment devenir consultant en référencement ?

Sandra NUSSBAUM
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous avez envie de vous lancer et de devenir consultant ? Vous avez des bases solides en SEO ou vous avez toujours voulu vous spécialiser dans ce domaine ?

C’est l’occasion de faire le point avec vous et de vous apporter toutes les clés pour éventuellement vous lancer dans le métier d’expert en référencement autrement appelé consultant seo freelance.


consultant référencement

Quelle est la définition du métier de consultant en référencement ?

Être un expert en référencement, un consultant en SEO ou un consultant en référencement naturel, ce sont trois termes qui visent le même métier.

Un consultant SEO est un expert des moteurs de recherches Google ou Yahoo, il a un certain nombre de leviers qu’il actionne pour améliorer le positionnement, c’est-à-dire le référencement, d’un site internet sur les pages de résultat de ces moteurs de recherche.

Il faut savoir qu’on parle de consultant en référencement naturel dans la mesure où le consultant SEO utilise uniquement des leviers gratuits pour arriver à ses fins. Lorsqu’un consultant paie pour améliorer la visibilité d’un site, il fait du SEA (Search Engine Advertising) et non plus du SEO (Search Engine Optimization).

En résumé un expert en référencement cherche donc à améliorer la visibilité d’un site internet pour améliorer son trafic, c’est ça le rôle d’un consultant SEO.

Comment devenir consultant en référencement ?

Si vous vous demandiez comment devenir consultant en SEO, il faut savoir qu’il n’existe pas vraiment de formation, on parle souvent de métier autodidacte.

En réalité, un consultant en référencement se trouve dans une position délicate pour plusieurs raisons. Prenons l’exemple de Google, ils ont un algorithme avec une multitude de critères qui font que Google décide de mettre en avant telle ou telle page internet. Le consultant en référencement naturel va avoir pour rôle de chercher à connaître les critères utilisés par Google pour donner les meilleurs conseils à ses clients. L’algorithme de Google est pour autant inconnu, il existe seulement certains indices, et un critère présent aujourd’hui peut disparaître demain.

L’expert en référencement va donc sans cesse devoir s’actualiser pour être capable de conseiller au mieux les personnes qui viennent le consulter.

Comment décrire le métier de consultant en référencement?

Quel est le quotidien d’un consultant en référencement ? Il existe plus de 200 leviers qu’un consultant en référencement naturel peut utiliser. La plupart du temps, si vous êtes consultant en référencement naturel, vous allez procéder en suivant 4 étapes majeures :

  • Faire un audit du site dont vous voulez améliorer le référencement : cet audit va vous permettre de voir là où votre client en est, ce qui ne fonctionne pas, les axes à améliorer, pour ensuite pour mettre une stratégie en place.
  • Optimiser la structure du site : liens URLs, maillage interne, insertion de balises, amélioration de la navigation. Ce sont toutes les améliorations qui ne touchent pas au contenu, mais uniquement à une réorganisation de l’espace et de la structure du site pour envoyer des messages clairs et cohérents aux moteurs de recherches qui vont chercher à savoir où positionner la page.
  • Optimiser le contenu : cette étape d’optimisation peut passer par le fait d’améliorer le contenu existant en mettant en valeur certains mots clés importants par exemple, mais l’étape peut également se traduire par une augmentation de la production de contenu. Le contenu produit doit être qualifié pour être intéressant mais augmenter la quantité permet également à un site d’exister. C’est donc un juste milieu entre qualité et quantité qu’il faut trouver pour optimiser le contenu.
  • Rendre le site plus populaire : cette étape va se faire grâce aux réseaux sociaux et grâce à la technique des liens entrants, on parle de netlinking. Plus vous allez avoir des sites internet qui contiennent un lien renvoyant vers votre site et plus vous allez gagner en popularité.

Dans quel cadre travaille un expert en référencement ?

L’expert en référencement peut potentiellement travailler dans 3 cadres différents :

  • Directement chez un client : il est possible qu’un client ait les moyens d’avoir sa propre équipe de SEO, et dans cette hypothèse vous allez uniquement travailler sur l’optimisation d’un seul site internet ou sur un groupement de sites.
  • En agence SEO : il est également possible de travailler dans une agence SEO ce qui vous assure, en tant qu’expert référencement, une certaine stabilité puisque vous êtes alors certains d’avoir des clients et des projets diversifiés.
  • En tant que consultant SEO freelance : enfin, et c’est ce qui nous intéresse le plus, vous pouvez travailler en freelance, c’est-à-dire devenir travailleur indépendant. Vous serez alors considéré comme un consultant SEO freelance et vous allez avoir vos propres clients tout en définissant par la même occasion vos propres missions. Vous pouvez créer une société ou devenir consultant auto-entrepreneur.

Quelle est la rémunération d’un consultant en référencement naturel ?

En ce qui concerne la rémunération d’un expert référencement, elle varie logiquement en fonction de l’expérience. Pour un expert en référencement junior, c’est-à-dire de moins de 2 ans d’expérience, le salaire moyen est de 27.000€ brut par an. Ensuite, entre 3 et 5 ans d’expérience, les spécialistes du référencement peuvent espérer en moyenne 31.000€ brut par an.

Jusqu’à atteindre les 10 ans d’expérience on constate que le salaire moyen est de 37.000€ par an. Passé les 10 ans d’expérience, l’expert en référencement peut prétendre à plus de 48 000€ brut par an.

Sachez que si vous souhaitez être consultant, il existe beaucoup d'autres domaines, vous pouvez par exemple devenir consultant en management, consultant en ingénierie ou encore conseiller en gestion de patrimoine.

Mise à jour : 14/08/2018

Rédaction : Sandra Nussbaum, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à l'Université Jean Moulin Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations