26 janvier 2021

Quel est le calcul du salaire d’un freelance?
Temps de lecture : 3 min

Marion Cluptil
Diplômée d’un Master 2, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Devenir Freelance

Les entrepreneurs qui se lancent et deviennent freelance ont besoin de savoir quel niveau de revenu ils vont pouvoir retirer de leur activité. 

C’est pourquoi, le calcul du salaire en freelance est une question centrale. Cependant, il faut parvenir à se détacher des réflexes liés au salariat, car le raisonnement diffère, notamment en fonction du statut juridique choisi pour l’exercice de l’activité freelance.

Chiffre d’affaires, TJM et salaire freelance net : quelles différences?

La première chose à prendre en compte quand on se penche sur le calcul du salaire freelance, c’est la distinction entre le chiffre d’affaires, le taux journalier moyen (le TJM freelance) et le salaire net du freelance.

En effet, contrairement à un salarié qui reçoit son salaire et qui peut en disposer à sa guise, 1 euro gagné par un freelance , n’est pas 1 euro de revenu pour lui.

Cela s’explique par le fait que le chiffre d’affaires représente le cumul des montants facturés aux différents clients du freelance. Ce chiffre d’affaires ne tient pas compte des charges .

Le taux journalier moyen (ou TJM)  renvoie quant à lui à la notion de tarif . Il s’agit du montant facturé pour une journée de travail de huit heures en moyenne . En fonction du tarif fixé, le freelance doit réaliser un nombre de missions plus ou moins importantes pour atteindre le niveau de chiffre d’affaires qu’il s’est fixé. 

Pour obtenir le TJM net, il faut tenir compte de nombreux facteurs. Ainsi le calcul du TJM comprend :

  • les cotisations sociales ou autres charges fiscales en dehors de la TVA ;
  • les frais professionnels ;
  • le nombre de jours de congés ;
  • les jours travaillés mais non facturés pour réaliser les tâches administratives, la comptabilité, prospecter, mettre en place les actions marketing, etc. ;
  • le salaire attendu par le freelance qui tient à la fois compte de la couverture stricte de ses besoins personnels et le salaire plus confortable qu’il aimerait avoir.

Le TJM freelance correspond donc à :

(salaire voulu - cotisations sociales - frais professionnels) / le nombre de jours travaillés et facturés par an.

Enfin, pour le freelance, son salaire correspond à la rémunération qu’il peut prélever sur son chiffre d’affaires une fois toutes les charges payées.

Quels sont les critères qui influent sur le calcul du salaire d’un freelance?

Le calcul du salaire freelance dépend donc de plusieurs variables :

  • Les tarifs pratiqués : ce qui explique l’importance de bien déterminer son TJM freelance ;
  • Le nombre de jours travaillés et facturés . Si le nombre de clients est insuffisant pour occuper le freelance à temps plein, il faut  également en tenir compte ;
  • Le montant des dépenses qui comprend à la fois les charges fiscales et les dépenses professionnelles comme la location d’un espace de travail, les logiciels, le matériel nécessaire à l’activité, la mutuelle freelance , etc. ;
  • Le choix du statut juridique choisi par le freelance pour exercer son activité.

Comment calculer son salaire en freelance en fonction de son statut juridique?

Si la plupart des freelances exercent leur profession sous le statut d'auto-entrepreneur , cela n’est pas toujours le cas. En effet, certains freelances ont créé une société pour leur activité professionnelle, que ce soit par obligation (en cas de dépassement des plafonds de la micro entreprise ) ou par choix stratégique. Cette différence de statut impacte le calcul du salaire du freelance.

Freelance : le calcul de ses revenus en tant qu'auto entrepreneur

Il est plutôt simple de procéder au calcul du salaire d’un freelance auto-entrepreneur puisqu’il correspond à la différence entre le chiffre d’affaires et les charges , qui comprennent les cotisations sociales et les charges professionnelles.

Toutefois, même si en théorie l’auto-entrepreneur peut décider de se verser un revenu équivalent à la totalité de cette somme restante, il est vivement conseillé d’en laisser une partie sur le compte de la micro-entreprise

Cela permet d’alimenter la trésorerie qui est essentielle pour financer les projets futurs, les imprévus et les investissements éventuels. Il est ainsi courant de garder 10 à 15 % du chiffre d’affaires sur le compte professionnel.

Le salaire d’un indépendant : calcul pour les travailleurs non salariés

Pour les freelances qui relèvent du régime des travailleurs non salariés (TNS) , c’est-à-dire les dirigeants d’EURL et d’EIRL et les gérants majoritaires de SAS et de SARL, le calcul du salaire est un peu plus complexe.

Voici les étapes détaillées: 

  • Tout d’abord, il faut partir du chiffre d’affaires hors taxe , ce qui implique de déduire la TVA des montants facturés. 
  • Ensuite, du chiffre d’affaires net, il faut déduire les dépenses (là encore hors taxe) et les cotisations
  • Ensuite le freelance peut se rémunérer sous forme de dividendes .
  • Ces dividendes font eux-même l’objet d’une imposition de l’ordre de 40 % . Ce taux est réduit à 17,2 % pour les SAS ou si les dividendes versés sont inférieurs à 10 % du capital.

Un coût supplémentaire pour la société est donc à intégrer, ce qui peut réduire le montant versé en rémunération au gérant.

De plus, là encore, il faut penser à laisser de la trésorerie dans l’entreprise.

Par ailleurs, quel que soit son statut administratif, un freelance doit déclarer les rémunérations qu’il perçoit lors de sa déclaration d’impôt sur le revenu.

Le calcul du salaire en freelance est donc une question importante qui doit être abordée dès la création de l’activité que ce soit sous forme de micro entreprise ou de société. L’élaboration d’un business plan et d’un prévisionnel financier permettent d’anticiper l’évolution des rémunérations versées au freelance.

Mise à jour: 26/01/2021

Rédaction: Marion Cluptil, diplômée d’un Master 2, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Devenir Freelance

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Travailleur indépendant

Recevoir les articles