En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
12 août 2019

Etude de marché: comment faire?
Temps de lecture : 4 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Créer une entreprise

Vous pensez avoir trouvé la bonne idée de création d’entreprise, mais vous hésitez à sauter le pas? C’est normal. Avant d’entamer les démarches de création d’entreprise, il faut s’assurer de la faisabilité et de la viabilité de son projet. Pour ce faire, réaliser une étude de marché est indispensable pour connaître vos concurrents, trouver comment vous en démarquer et répondre au mieux aux demandes de votre future clientèle. 

Quelle est donc la définition de l’étude de marché? Quelles sont les différentes méthodes envisageables? Comment faire une étude de marché soi-même? Legalstart vous explique tout. 

étude de marché

Qu’est-ce qu’une étude de marché? 

Une étude de marché (ou étude marketing) consiste en la récolte et l’analyse d’informations concernant un marché donné. Un marché s’entend du point de rencontre entre une offre et une demande (par exemple, le marché du travail est la rencontre entre les employeurs qui offrent du travail et les candidats à l’emploi, qui en demandent). 

L’utilité d’une étude de marché est de mieux connaître le marché sur lequel vous voulez vous implanter, c’est-à-dire sur lequel vous voulez agir. L’étude de marché peut être faite indifféremment à tout moment de la vie d’une entreprise

  • Ou encore pour une entreprise déjà créée et qui souhaite par exemple tester un nouveau produit. 

Exemple d’étude de marché pour la création d’une entreprise: un entrepreneur souhaite ouvrir un restaurant dans lequel seraient exclusivement servis des burgers. Toutefois, après avoir réalisé une analyse de marché, il se rend compte de deux choses: 

  • Dans la zone géographique visée, il existe déjà beaucoup de restaurants de burgers.
  • Pour autant, il existe une forte demande de burgers végétariens et les restaurants actuels ne répondent pas à cette demande. 

L’étude de marché réalisée recoupe en fait les analyses de plusieurs marchés: celui des consommateurs de burgers ainsi que celui des végétariens. 

Finalement, l’entrepreneur comprend donc qu’il vaudrait peut-être mieux qu’il se redirige vers l’ouverture d’un restaurant proposant uniquement des burgers végétariens. Cela lui permettrait de se distinguer de ses concurrents, mais également de toucher un marché pour l'heure insatisfait. 

A noter: cet exemple d’étude de marché est bien sûr adaptable aux entreprises déjà en activité. Par exemple: pour un restaurant souhaitant élargir son offre de burgers à une clientèle végétarienne. 

Quels sont les différents types d’études de marché? 

Il existe en effet différentes formes d’études de marché, plus ou moins poussées: la veille, l’étude quantitative et l’étude qualitative. 

La veille

La veille est la forme la plus simple d’étude de marché. Elle consiste seulement en la recherche, principalement sur Internet, d’informations concernant la concurrence ainsi que sa clientèle. Elle se complète par des renseignements collectés auprès d’organismes spécialisés tels que des syndicats professionnels, ou encore des observatoires économiques

Pour réaliser une veille, pas besoin de préparer de questionnaire ni d’interroger directement la clientèle visée. 

L’étude quantitative 

Une étude quantitative est un sondage ayant pour but une analyse statistique du marché. Concrètement, il s’agit de:

  • Préparer un questionnaire simple (généralement pour des réponses de type oui/ non). Son contenu est librement définissable selon le but de l’étude de marché.
  • D’interroger un échantillon représentatif de la clientèle visée, constitué d’un grand nombre de personnes. Cette étape se déroule souvent dans la rue ou sur Internet. 
  • D’établir des statistiques clés sur la base de leurs réponses afin d’en tirer des conséquences.  

Par exemple, à la suite d’une étude quantitative, vous pourrez obtenir des résultats de ce type: “70 % des personnes entre 20 et 30 ans ne sont pas contre manger un burger végétarien alors même qu’ils mangent de la viande.” 

L’étude qualitative

Une étude qualitative est également un sondage, mais qui aboutit à l’analyse de discours et non à la mise en place de statistiques. Il est donc moins large et plus détaillé. En pratique, il faut: 

  • Etablir un questionnaire laissant plus de place à l’argumentation, concernant le comportement et les habitudes de la clientèle visée.  
  • Interroger un échantillon représentatif de la clientèle visée, mais d’un nombre moins important que dans l’étude quantitative. Cela est possible en entretien individuel en face, par téléphone ou Internet, ou encore en petits groupes pour favoriser les interactions. 
  • Analyser les discours et en tirer des conséquences

Comment faire une étude de marché? 

Faire une étude de marché n’est pas une chose rapide: en effet, il vaut mieux être minutieux et attentif. Faisons le point sur les différentes étapes d’une étude de marché. Celles-ci sont identiques, peu importe le type d’étude que vous aurez choisi. 

Questions préliminaires

D’abord, il faut définir le cadre de l’étude de marché. Que voulez-vous savoir? 

  • Dans quelle zone géographique créer votre entreprise? 
  • Comment adapter le mieux possible votre nouveau produit ou service à votre clientèle?
  • Quelle clientèle viser?
  • Qui sont vos concurrents? 
  • Est-ce que votre slogan est-il percutant? Etc. 

Le questionnaire que vous devrez potentiellement préparer variera ensuite selon le plan de votre étude de marché, c’est-à-dire selon la question à laquelle vous souhaitez répondre. En effet, il n’y a pas réellement de modèle d’étude de marché, bien que des grandes lignes soient définissables.  

Détermination du marché

Il s’agit de définir le marché visé par votre future entreprise ou encore le nouveau produit que vous voulez mettre en vente. Qui voulez-vous atteindre? Pour cela, il faut notamment analyser

  • La concurrence: renseignez-vous sur vos concurrents, c’est-à-dire ceux qui proposent le même type de produits que vous, sur leurs caractéristiques et leurs chiffres clés (chiffre d’affaires, marge, etc). Cette analyse vous permettra de savoir si le marché est jeune, ou si au contraire il existe une multitude d’offres du même type, auquel cas il faudra penser à vous démarquer. 
  • La clientèle: il s’agit de l’analyse de la demande existante concernant le produit que vous voulez proposer. Intéressez-vous à la taille de la clientèle visée, c’est-à-dire au volume du marché que vous pourriez toucher, ainsi qu’à ses caractéristiques (âge, habitudes, etc). 
  • Les fournisseurs: renseignez-vous sur les différents fournisseurs possibles, leurs produits ainsi que les prix qu’ils pratiquent. 
  • La distribution: il s’agit d’analyser les différentes méthodes de distribution des produits ou services proposés, dans le but de trouver la meilleure option pour votre situation. 

Application de la méthode choisie 

Une fois le marché d’étude déterminé, il faut choisir la méthode d’action: étude quantitative ou qualitative. En effet, la veille étant une étude de marché très simple, elle ne nécessite pas la réalisation des étapes suivantes. 

Peu importe la méthode d’action choisie, il faut donc ensuite: 

  • Etablir un questionnaire: il s’agit de poser les bonnes questions et d’aller droit au but. 
  • Définir un échantillon représentatif des clients futurs: le but est donc de cibler la clientèle, par exemple: les végétariens de tous âges et les curieux. 
  • Soumettre le questionnaire à l’échantillon représentatif. 
  • Noter et analyser les réponses fournies.

Etude de marché gratuite ou payante? Cela dépend de vous et de vos compétences. 

Si vous maîtrisez les bases des statistiques ou des sciences sociales, alors vous pouvez réaliser vous-même votre étude de marché. En pratique, il est souvent préférable de faire appel à un spécialiste: consultant, institut de sondage, etc, qui vous fera bénéficier d’un regard objectif. 

Rédaction du rapport et conséquences 

Il est essentiel de mettre les résultats d’une étude de marché par écrit dans un rapport. En effet, cela sert non seulement à s’en souvenir, mais également à les analyser dans le but d’en tirer des conclusions. 

La réalisation d’une étude de marché vous sera utile notamment pour:

  • La préparation de l’offre la plus adaptée au marché visé ;
  • L’établissement d’une stratégie commerciale, c’est-à-dire d’une méthode de vente de vos produits ou services ; 

  • La détermination d’une stratégie de communication, c’est-à-dire d’une méthode d’information de la population sur les produits ou services proposés.

Mise à jour : 12/08/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?