Nous utilisons des cookies.
En savoir plus
Fermer
Sandra Nussbaum
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.
02 mai 2018
Temps de lecture : 3 min

Ouvrir une bijouterie est un projet qui vous tient à coeur ? Pourquoi ne pas le concrétiser en vous lançant dans cette belle aventure ? Même si le conjoncture économique est telle que les gens réfléchissent avant de craquer et se faire plaisir, l’activité de bijoutier a encore de beaux jours devant elle.

Il y a un certain nombre d’étapes à respecter et de notions à connaître avant de vous lancer, prenez donc le temps de vous renseigner. Suivez notre guide pour ouvrir une bijouterie !

comment ouvrir une bijouterie

Est-ce possible d’ouvrir une bijouterie sans diplôme ?

Par principe, l’activité de bijoutier n’est pas réglementée et il est donc tout à fait possible d’ouvrir une bijouterie sans diplôme !

Sachez que faire le choix d’ouvrir une bijouterie recouvre deux réalités :

  • faire de l’achat revente de bijoux : dans cette hypothèse vous ne faites aucune création, vous êtes uniquement spécialisé dans l’achat de bijoux dans le but de les revendre sans les transformer. On considère alors que vous exercez une activité commerciale.
  • faire de la fabrication de bijoux : dans cette hypothèse vous faites également de la conception de bijoux, il y a donc toute une partie artisanale. En ouvrant votre bijouterie vous pouvez ainsi vendre vos créations. On considère alors que vous exercez une activité artisanale, sauf si vous avez plus de 10 salariés.

Ouverture d’une bijouterie : la rédaction du business plan !

La rédaction d’un business plan est une étape indispensable car elle vous permet non seulement de vérifier la viabilité de votre projet, mais également de pouvoir présenter votre projet à des tiers dans l’optique d’obtenir un financement.

Vous allez devoir faire une étude de marché pour trouver l’emplacement le plus adéquat, avec une clientèle susceptible d’être intéressée par les bijoux que vous vendez. Vous pouvez très bien essayer de vous diversifier pour attirer de la clientèle : réparation de bijoux, piercing des oreilles, rachat de bijoux, toutes les options peuvent être étudiées pour augmenter votre visibilité.

Quelle structure juridique choisir pour ouvrir votre bijouterie?

Pour ouvrir votre bijouterie vous allez devoir lui donner une existence légale en créant une structure juridique. Vous allez avoir plusieurs options, à vous d’étudier votre situation pour trouver la structure la plus adéquate !

Sachez que vous pouvez passer par le statut d’auto-entrepreneur qui vous permet de commencer votre activité très rapidement, à moindre coût, tout en profitant d’un régime fiscal et social simplifié.

Pour autant votre patrimoine personnel n’est pas protégé et vous êtes limité par un seuil de chiffre d’affaire, vous pouvez donc préférer créer une société. Si vous êtes seul vous allez avoir le choix entre deux structures, la SASU et l’EURL, alors que si vous voulez lancer votre projet à plusieurs vous pourrez étudier de plus près la SAS et la SARL.

Quelle réglementation pour ouvrir une bijouterie ?

La réglementation pour ouvrir une bijouterie n’est pas spécifiquement contraignante. Si vous détenez des métaux précieux vous allez devoir faire une déclaration d’existence auprès d’un bureau de garantie. Vous allez également être dans l’obligation de tenir un livre de police qui est un registre détaillant toutes les opérations touchant aux métaux précieux.

Il existe évidemment d’autres réglementations sur des points spécifiques comme le perçage des oreilles par exemple.

Quid de l’alternative d’ouvrir une bijouterie en franchise ?

Avez-vous déjà pensé à ouvrir votre bijouterie en passant par une franchise ? Vous pouvez très bien vous rapprocher d’une grande enseigne et demander à signer un contrat de franchise.

Vous profiterez alors de la renommée de l’enseigne et de son soutien pour créer votre bijouterie. Pour autant vous ne serez pas réellement indépendant et vous ne pourrez pas proposer vos créations à la vente. La franchise de bijouterie n’est donc clairement pas une option intéressante si vous êtes créateur de bijoux et que vous souhaitez ouvrir une bijouterie pour exposer et vendre vos créations.  

N'hésitez plus, suivez ce guide et lancez vous en ouvrant votre bijouterie !

Mise en ligne : 02/05/2018

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations