03 août 2020

Comment devenir coach en développement personnel?
Temps de lecture : 4 min

Pauline Balaire
Diplômée d’un Master 2 en Droit des affaires, rédactrice juridique indépendante.

Dans un monde où chacun souhaite s’accomplir personnellement et professionnellement, devenir coach personnel permet d’accompagner de plus en plus de Français vers la réalisation de leurs objectifs. Si vous ignorez comment devenir coach de vie ou comment créer une entreprise de coaching, Legalstart est là pour répondre à toutes vos questions.

devenir coach en développement personnel

Coach de vie: quelle définition?

Le coach en développement personnel a pour mission d’accompagner ses clients vers la réussite de leurs objectifs professionnels ou personnels. Le coaching s’étend à n’importe quelle activité à condition de respecter un Code de déontologie pour l’ensemble des professionnels du secteur.

Si le coaching est le plus souvent professionnel, avec notamment le renforcement des compétences managériales, il peut être adapté à un grand nombre de domaines nécessitant une intelligence sociale. Un grand nombre de coach se sont développés dans le domaine:

  • De la réorientation professionnelle;
  • Des ressources humaines;
  • De la communication;
  • De la gestion du stress;
  • De la création de projet;
  • De la formation.

Le coach accompagne de manière individuelle et personnalisée ses clients pour leur permettre de réaliser les objectifs qu’ils se sont fixés. Le client pourra notamment échanger avec son coach des difficultés liées à son travail, ses compétences et son environnement professionnel et/ou personnel.

Devenir coach en développement personnel, c’est se préparer à aider son client pour se débarrasser d’une addiction, à la soutenir dans une transition professionnelle, à améliorer sa confiance en soi, ou encore à surmonter ses angoisses.

Comment exercer le métier de coach personnel?

Si vous ignorez comment créer une entreprise de coaching, on vous explique tout en détail. Devenir coach en développement personnel implique d’exercer une activité libérale au sein d’une structure juridique précise, vous avez donc le choix entre:

  • Choisir le statut de micro-entrepreneur;
  • Créer une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle);
  • Créer une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

Bon à savoir: l’avantage de la micro-entreprise est la simplicité de sa création, mais votre chiffre d’affaires sera limité à 72.600€ par an.

Notez que devenir coach en développement personnel ne vous oblige pas à avoir un lieu pour exercer. En effet, le coaching ne nécessite pas d’investir dans la location d’un local commercial devant servir de cabinet puisque vous pouvez exercer:

  • Au sein d’une entreprise;
  • Au domicile du client;
  • En visioconférence.

Quelles sont les qualifications nécessaires pour devenir coach de vie? 

Vous ignorez comment devenir coach de vie et s’il vous faut des diplômes? Sachez qu’aucune formation de coach de vie n’est obligatoire, mais suivre une formation de coaching reconnue par l’État sera forcément un plus.

Ainsi, des nombreux organismes offrent la possibilité de recevoir une accréditation (coach certifié) après une formation reconnue et exigeante. Outre les compétences acquises lors de ces formations, les qualités essentielles pour devenir coach en développement personnel sont:

  • Les qualités relationnelles;
  • Un esprit ouvert et compréhensif;
  • Une intelligence sociale et une faculté d’adaptation aux différents clients;
  • Le fait de pouvoir cerner les axes d’amélioration chez un client;
  • Le fait de posséder des connaissances en psychologie.

Comment facturer sa prestation de coaching professionnel?

Les prix dépendent de la notoriété du coach, de la région, et ne sont pas réglementés par l’État. Aussi, le prix pourra être au forfait, à l’heure ou à la séance. Certains privilégient les offres spéciales comme une première séance gratuite, par exemple.

L’exercice de ce métier relève des professions libérales (consultez notre liste des professions libérales pour en savoir plus). De fait, la notoriété du coach se construit donc via un marketing réussi, mais également par le biais du bouche à oreille des clients précédents, ou des membres d’un même réseau.

La déontologie du métier de coach

En tant que coach de vie, la définition du métier va au-delà de la simple activité rémunérée. De fait, pour devenir coach en développement personnel, il faut avoir une certaine indépendance dans l’exercice de sa profession afin de ne pas être instrumentalisé par certains clients. Ainsi, un bon coach de vie devra veiller à:

  • Préserver les informations confidentielles de ses clients;
  • Rédiger un contrat tripartite à partir d’objectifs précis;
  • Être observateur, à l’écoute et dans le partage sans user de son ascendant potentiel;
  • Offrir un accompagnement dans le respect de la personne et de sa dignité.

En résumé, devenir coach en développement personnel est une activité demandant avant tout des compétences relationnelles, mais aussi une faculté à identifier les axes d’améliorations sur lesquels travailler avec votre client. Avant de vous lancer, prenez le temps de cerner les domaines que vous souhaitez aborder et la meilleure forme juridique pour votre future entreprise.

Mise à jour: 03/08/2020

Rédaction : Pauline Balaire, diplômée d’un Master 2 en Droit des affaires, rédactrice juridique indépendante.

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Services à la personne

Recevoir les articles