En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
27 février 2019

Création d'une entreprise de coaching: mode d'emploi
Temps de lecture : 3 min

Sandra NUSSBAUM
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Le secteur du coaching a pris une énorme ampleur ces dernières années et créer votre entreprise de coaching peut donc être un choix très prometteur.

Pour être sur que vous ayez toutes les clés en main pour réussir dans la réalisation de ce projet, on va s’attarder sur toutes les étapes de la création de votre entreprise de coaching.

comment créer entreprise de coaching

Quels sont les différents types de coaching?

Il existe un certain nombre de type de coaching. On pourrait résumer en disant qu’il y a d’un côté les coachs sportifs et de l’autre les coachs de vie. La notion de coach de vie est vaste et regroupe un certain nombre de sous-catégories (coach en développement personnel, coach parental, coach en image ou encore coach en séduction).

Il faut savoir que devenir coach sportif est une profession réglementée qui nécessite donc des qualifications particulières, alors même qu’il est possible de devenir coach de vie sans diplôme ! Pour autant il est souvent recommandé d’avoir un diplôme en psychologie.

Première étape: trouver un concept pertinent pour votre entreprise de coaching

Il existe aujourd’hui une multitude de professionnels plus ou moins compétents qui ont fait le choix d’ouvrir leur entreprise de coaching. Pour ne pas vous retrouver noyé dans la masse, il peut être intéressant pour vous de trouver un concept pertinent et novateur pour vous démarquer.

Vous pouvez également décider de vous spécialiser dans un domaine très précis pour cibler une clientèle particulière, qui viendra vous voir car vous êtes un des seuls coachs à pouvoir répondre à leurs questions.

Pour vous aider dans cette étape n’hésitez pas à questionner votre entourage, proches et collègues de travail, pour avoir le plus de retours possibles et pouvoir ainsi améliorer votre concept.

Deuxième étape: rédiger un business plan

Evidemment, après trouvé un concept innovant vous allez nécessairement devoir rédiger un business plan. Il est obligatoire si vous cherchez à obtenir un financement. Même si ce n’est pas le cas, c’est une étape primordiale.

Elle va vous servir à affiner votre projet et à vérifier sa viabilité notamment sur un plan financier. Vous allez devoir prendre en compte toutes les dépenses afférentes à l’exercice de votre activité de coach. A ce sujet, il faut que vous soyez conscient qu’une de vos principales dépenses sera le marketing car vous allez avant tout devoir vous faire connaître !

Troisième étape: choisir votre structure juridique

Faire du coaching est une activité libérale et vous allez devoir choisir une structure juridique pour l’exercer. En principe, toutes les structures juridiques vous sont ouvertes, il n’existe pas de contre indication.

Vous pouvez très bien décider de passer par le statut d’auto-entrepreneur pour commencer votre activité rapidement avec un régime fiscal avantageux, mais vous serez limité à un chiffre d’affaires annuel de 70.000€.

Rien ne vous empêche non plus de créer une société. Les coachs personnels se tournent souvent vers la SASU ou l’EURL dans la mesure où c’est une activité qui est souvent exercé seul.

En pratique, vos besoins diffèrent en fonction de votre situation. Soyez donc attentif et prenez le temps d’étudier votre situation.

Quatrième étape: vous lancer!

Enfin, une fois que vous aurez créé votre structure juridique il ne vous restera plus qu’à trouver des clients et commencer à exercer votre activité. La création d’un site internet, la publicité mais également le bouche à oreille, ce sont autant de techniques que vous allez devoir mettre en place pour élargir votre clientèle.

Soyez attentifs aux besoins de chaque client car leur fidélisation peut être un excellent moyen pour vous de conserver une clientèle stable et donc un revenu stable.

En ce qui concerne la rémunération d’un coach de vie, sachez qu’il n’existe pas de barème pré-défini, tout dépend de votre domaine et de la reconnaissance de votre travail. En moyenne, le tarif à l’heure varie entre 50€ et 150€.

Devenir coach indépendant est un domaine vraiment porteur actuellement, n'hésitez donc pas à ouvrir votre entreprise de coaching !

Mise à jour : 27/02/2019

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une entreprise de coaching