01 avril 2021

En quoi consiste le dropshipping?
Temps de lecture : 3 min

Marion Cluptil
Diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante

Commencer les démarches

Ouvrir une boutique en ligne

Lorsqu’on souhaite se lancer en e-commerce, le dropshipping semble être un modèle apprécié par les entrepreneurs. En effet, nombreux sont les entrepreneurs souhaitant se lancer dans le dropshipping. Cette pratique est de plus en plus mise en avant grâce à ses avantages. 

Mais qu’est-ce que le dropshipping concrètement? Comment faire du dropshipping? Est-ce vraiment un modèle économique rentable? Avant de vous lancer dans la création d’une boutique en ligne, nous vous proposons de découvrir tous les éléments à connaître sur le sujet dans cet article.

Le dropshipping: définition

De nombreux entrepreneurs s’interrogent sur la définition du dropshipping, mais au final c’est quoi? Le dropshipping ou drop shipping est un modèle économique qui nécessite peu d’investissement et qui libère l’entrepreneur de la gestion du stock et de la logistique. Le défi réside principalement dans le fait de parvenir à gagner suffisamment de visibilité en ligne pour vendre ses produits et de bien gérer sa marge. Mais finalement, qu’est-ce que le dropshipping? Comment ça fonctionne?

Il s’agit d’un système tripartite en trois étapes:

  • le client passe sa commande sur le site de e-commerce;
  • le site marchand transmet la commande au fournisseur;
  • le fournisseur prépare et expédie la commande au client.

Le site de dropshipping a uniquement un rôle d’intermédiaire entre le client et le fournisseur. Cette interface est transparente pour le client, qui ne sait pas nécessairement qui expédie sa commande. 

Bon à savoir: pour savoir comment créer un site internet, n’hésitez pas à consulter cet article. 

Maintenant que vous savez qu’est-ce que le dropshipping, il convient de se demander si c’est une bonne idée de se lancer avec un tel modèle économique.

Se lancer dans le dropshipping: bonne ou mauvaise idée?

Le drop shipping se développe de plus en plus, car il présente de nombreux avantages pour le site e-commerçant et pour le fournisseur. Toutefois, certains inconvénients doivent être pris en considération.

Les avantages

Le principal avantage du dropshipping est qu’il permet à chacun de se concentrer sur ce qu’il sait faire. Le site e-commerce vend les produits, le fournisseur grossiste gère la logistique.

Ce sont deux compétences extrêmement importantes que doit maîtriser le propriétaire d’un e-commerce classique. Ici, chacun capitalise sur ses forces.

Ainsi, le site de dropshipping n’a pas à s’occuper de la gestion d’un stock comme l’inventaire, l’emballage et l’expédition. De plus, il n’a pas non plus à assumer l’investissement financier que représente l’achat et le stockage des produits.

Il se concentre essentiellement sur la visibilité de son site marchand grâce au web marketing notamment.

Le grossiste quant à lui n’a pas à investir dans un site e-commerce dont il ne maîtrise pas forcément les codes.

Les inconvénients

L’absence de logistique et le faible investissement que représentent le dropshipping sont des arguments très séduisants. Mais comme tout business model, il présente ses forces et ses faiblesses.

Parmi les inconvénients du dropshipping pour le site e-commerce,  nous pouvons citer:

  • la dépendance au fournisseur: le grossiste peut par exemple décider de discontinuer un produit qui représentait une part importante du chiffre d’affaires du site marchand. Il peut également être risqué de ne travailler qu’avec un seul fournisseur;
  • la concurrence;
  • l’absence de contrôle sur la qualité du produit et la livraison: ce qui peut rendre la gestion du service client quelque peu difficile.

Pour le grossiste aussi, le dropshipping peut présenter certains inconvénients. En effet, il ne maîtrise pas la communication faite sur ses produits. Son image peut être affectée positivement comme négativement.

Comme vous l’avez compris, il est important de savoir qu’est-ce que le dropshipping car pour que ça fonctionne il doit reposer sur une relation de confiance entre le commerçant et son fournisseur comme pour n’importe quel commerce.

Comment se lancer dans le dropshipping? 

Pour l’entrepreneur qui souhaite se lancer dans le dropshipping et créer son propre site, sachez qu’il n’existe pas de formation en dropshipping officielle. Vous pouvez cependant trouver des formations en ligne, gratuites ou payantes, dispensées par des professionnels ou par les principaux sites hébergeant ce type de solution.

Pour créer un site de dropshipping voici les étapes à suivre:

  • choisir votre secteur d’activité: niche, types de produits, etc. Il peut alors être intéressant de réaliser une étude de marché pour vérifier que le marché n’est pas saturé et ajuster votre positionnement en fonction des informations obtenues. Renseignez-vous sur les niches du dropshipping, car elles visent des marchés économiques encore peu exploités (exemples: les produits made in France, les produits BIO, les produits recyclés, etc).
  • créer votre entreprise: quel statut juridique choisir? Vous pouvez choisir le statut d’auto-entrepreneur ou créer une société comme une SARL (ou EURL) ou une SAS (ou SASU);
  • trouver vos fournisseurs: vous pouvez contacter des grossistes en direct ou passer par des sites de mise relation;
  • créer un site e-commerce: pour cela, il existe des solutions clés en main, ou alors vous pouvez faire appel à un développeur pour créer un site sur mesure;
  • rédiger les fiches produits: pour ne pas être pénalisé par les moteurs de recherche, vous devez créer un contenu original. Il ne suffit pas de copier/coller les fiches produits de vos fournisseurs;
  • mettre en place votre stratégie de communication: référencement naturel, réseaux sociaux, publicité en ligne, affiliation, marketing d’influence, etc.

Bon à savoir: pour connaître la structure juridique la plus adaptée à votre projet, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur: 

En résumé, qu’est-ce que le dropshipping? Le dropshipping est un modèle économique qui nécessite peu d’investissement et qui libère l’entrepreneur de la gestion du stock et de la logistique. Toutefois, pour ouvrir une boutique en ligne, il doit développer de sérieuses compétences commerciales pour trouver les bons fournisseurs et entretenir de bonnes relations avec eux, mais aussi avoir de solides connaissances en marketing digital pour se différencier.

Mise à jour: 01/04/2021

Rédaction: Marion Cluptil, diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Ouvrir une boutique en ligne

Télécharger gratuitement notre guide E-commerce, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide E-commerce Télécharger le guide