En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 06 septembre 2018

Les étapes pour créer son entreprise de rénovation

Marguerite Desforges
Etudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.
Temps de lecture : 4 min

Vous souhaitez créer votre entreprise de rénovation mais ne savez par quel bout commencer? Se lancer dans l’entrepreneuriat peut être un très belle aventure si l’on suit toutes les étapes: c’est là que nous intervenons pour vous guider dans votre projet.

Nous nous concentrerons ici sur la rénovation de bâtiment. Etant donné qu’il s’agit d’une activité artisanale, la réglementation est plus lourde. Pour la rénovation d’appartement: (pose de papier peint, pose de parquet, etc.) les risques sont moins grands et l’activité plus facile d’accès.

renovation

Quelle formation suivre pour créer une entreprise de rénovation?

Ouvrir une entreprise de rénovation c’est se lancer dans une activité artisanale: les démarches de création impliquent donc d’effectuer le Stage Préparatoire à l’Installation (SPI) afin de pouvoir s’inscrire au Registre des métiers.

Ce stage a pour but de vous apporter les clés de gestion d’une entreprise. Il est possible d’être dispensé de ce stage dans divers cas de figure: si vous justifiez d’un diplôme bac + 2 dans le domaine du droit ou de la gestion ou si vous avez été gérant pendant au moins 3 ans. Pour obtenir cette dispense, il faudra en faire la demande auprès la CMA (Chambre des métiers et de l’artisanat) de votre commune.

Vous devrez également justifier d’un diplôme dans votre secteur d’activité du niveau d’un CAP, d’un BEP ou de niveau supérieur. Si vous justifiez de 3 ans d’expérience, vous pourrez créer votre entreprise de rénovation sans diplôme!

Comment financer son projet de création d’entreprise de rénovation?

Vouloir créer son entreprise c’est bien, pouvoir la financer c’est mieux. Lorsqu’on souhaite ouvrir son entreprise de rénovation, plusieurs postes de dépenses sont à envisager: démarches de création, matériel, salariés, marketing… La liste est longue!

Pour ne rien manquer, la première étape est de rédiger un business plan. Ce document vous accompagnera tout au long du processus de création: il vous permettra non seulement d’anticiper vos dépenses mais aussi d’évaluer la pertinence de votre projet afin de ne pas foncer droit dans le mur dès la première année d'existence. Il sera également un allier de taille si vous souhaitez obtenir un prêt bancaire professionnel.

Sachez que l’Etat propose diverses aides à la création d’entreprise, comme l’ACCRE adaptée aux chômeurs.

L’argent est le nerf de la guerre: attention à cette étape!

Quel statut juridique choisir pour créer son entreprise de rénovation?

Comme pour tout projet de création d’entreprise, le choix du statut juridique est une étape essentielle! Ce n’est pas la plus simple pourtant. Pour donner vie à votre entreprise aux yeux de la loi, vous devrez choisir la structure qui encadrera votre activité professionnelle.

Pour résumer, on peut distinguer 2 cas:

  • Vous créez votre entreprise de rénovation seul:
    • Vous pouvez exercer votre activité en entreprise individuelle (EI): il s’agit d’un statut qui vous permet d’exercer votre activité professionnelle en votre nom. Le terme entreprise individuelle recouvre 3 formes: l’EI classique, l’EIRL et le statut d’auto-entrepreneur. Ce dernier est souvent choisi pour sa simplicité mais il est limité par des seuils de chiffre d’affaires à ne pas dépasser!
    • Vous pouvez créer une société unipersonnelle, c’est-à-dire une société qui ne comprend qu’un seul associé: la SASU ou l’EURL.

Créer une société donne plus de crédibilité à votre projet car celui-ci aura son existence juridique propre, mais les démarches de création sont plus lourdes. Même si vous créez votre entreprise de rénovation seul, rien ne vous empêche de recruter des salariés pour vous aider lorsque l’activité prendra de l’ampleur.

  • Vous créez votre entreprise de rénovation à 2 ou plus: vous devrez alors vous tourner vers une forme sociétale telle que la SARL ou la SAS.

A quelles assurances souscrire pour ouvrir son entreprise de rénovation?

Créer son entreprise de rénovation c’est entrer dans la grande famille de l’artisanat. Vous allez être amené à effectuer des modifications sur des bâtiments et serez donc exposer à des risques importants: c’est pourquoi il est obligatoire de souscrire à une assurance décennale.

Cette assurance vous permettra de couvrir les éventuels frais liés aux dommages que vos travaux ont causés jusqu’à 10 ans après la fin des travaux. A cela s’ajoute une assurance civile professionnelle.

Vous connaissez désormais les principales étapes nécessaires au lancement de votre entreprise de rénovation. Commencez dès aujourd’hui à effectuer toutes les démarches de création de votre entreprise de rénovation.

Mise en ligne: 06/09/2018

Rédacteur: Marguerite DESFORGES, étudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit de Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations