En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 23 août 2018

Tout savoir sur le régime social de l'auto-entrepreneurs

Malo de Braquilanges
diplômé de Sciences Po Paris. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous êtes auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) ? Une des caractéristiques du régime de l’auto-entrepreneur est de vous affilier au RSI, que l'on nomme Sécurité sociale des Indépendants depuis le 1er janvier 2018 ce qui n'entraine pour l'instant aucun changement pour vous. 

Contrairement aux autres assurés, pour lesquels le fonctionnement de la Sécurité sociale des Indépendants est plus complexe, vous bénéficiez d’un régime simplifié, que ce soit au niveau du paiement de vos cotisations sociales ou de vos déclarations.

On vous explique comment fonctionne votre régime RSI auto-entrepreneur, comment calculer le montant de vos cotisations, et comment effectuer votre déclaration RSI auto-entrepreneur !

RSI auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur à la Sécurité sociale des Indépendants : à quelle protection sociale ai-je droit ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous bénéficiez de la même protection sociale que n’importe quel travailleur indépendant affilié à la SSI. Plus concrètement, cotiser à la SSI vous ouvre, entre autres, des droits à la retraite ou encore vous permet de bénéficier de l’assurance maladie et maternité de la SSI.

Que se passe-t-il en cas de cumul du statut d’auto-entrepreneur avec celui de salarié ?

Cette situation se rencontre souvent dans la pratique. Dans ce cas, vous continuez d’être affilié au régime général de la sécurité sociale en tant que salarié pour votre assurance maladie, à moins de faire le choix de vous affilier au régime des indépendants.

De plus, vous validez des trimestres pour la retraite de la SSI comme n’importe quel indépendant ou comme si votre auto-entreprise était votre seule activité, indépendamment de votre activité salariée. 
Toutefois, il existe d'importantes différences avec le régime des indépendants "classique", sur les seuils de chiffre d'affaire nécessaires pour valider des trimestres ou encore sur le calcul du montant de votre pension de retraite. Nous vous renvoyons à notre fiche dédiée à la retraite en auto-entrepreneur pour plus de détails. 

Quelles cotisations SSI en tant qu’auto-entrepreneur ?

Un des avantages principaux du statut d’auto-entrepreneur est de vous faire bénéficier d’un régime simplifié de cotisations sociales, de paiement, et de déclaration. Le calcul de vos cotisations auprès de la Sécurité sociale des Indépendants est donc relativement simple.

Comme pour vos autres charges en auto-entreprise, le calcul de vos cotisations se fonde sur le chiffre d’affaire brut, qui constitue la base de calcul de vos cotisations. A celle-ci, il faut appliquer un taux, qui dépend de la nature de votre activité :

Activité

Taux applicable

Achat revente

Restauration

Hébergement

(BIC)

12,8%

Prestation de services artisanaux et commerciaux

(BIC ou BNC)

22%

Activité libérale relevant du CIPAV

(BNC)

22%

Ces taux de cotisation regroupent l’ensemble de vos prestations sociales. A cela s’ajoute simplement une contribution à la formation professionnelle, à laquelle vous avez droit si vous justifiez d’un an d’activité et d’un chiffre d’affaire positif.

La contribution à la formation professionnelle fonctionne sur le mode d’un taux sur le chiffre d’affaire brut, selon votre type d’activité :

  • Commerçants : 0,1 %
  • Professions libérales : 0,3 %
  • Artisans : 0,3 %

Comment effectuer mes déclarations et comment payer ?

Quand payer mes cotisations sociales ?

Le paiement des cotisations sociales à la Sécurité sociale des Indépendants peut se faire selon un échéancier choisi par l’assuré. Deux modalités sont possibles :

  • Le paiement tous les trimestres : il doit être fait le 30 avril, 31 juillet, 31 octobre, 31 janvier.
  • Le paiement tous les mois.

Le choix fait par l’auto-entrepreneur est valable pour une année civile. Il est possible de changer de modalité de paiement. La demande doit être effectuée avant le 31 octobre pour l’année suivante.

Comment déclarer mon chiffre d’affaire à la Sécurité sociale des Indépendants ? 

La déclaration obligatoire à la SSI fait l’objet d’une procédure particulière pour les auto-entrepreneurs, simplifiée par rapport aux déclarations SSI pour le régime classique.

La DSI (Déclaration Sociale des Indépendants) simplifiée peut être remplie en ligne, sur le site net-entreprises.fr. Vous pouvez également choisir de procéder à vos déclarations auto-entrepreneur par courrier, en envoyant le formulaire de déclaration et le paiement associé :

  • Au centre de paiement de la la Sécurité sociale des Indépendants si vous êtes artisan ou commerçant
  • A l’Urssaf si vous exercez une profession libérale

Veillez à bien procéder à vos déclarations SSI en temps et en heure ! Ce sont elles qui déterminent le montant des cotisations que vous devez payer. Vous n’êtes pas encore auto-entrepreneur ? Découvrez toutes les démarches pour devenir auto-entrepreneur !

Mise à jour : 23/08/2018

Rédaction : Malo de Braquilanges, diplômé de Sciences Po et spécialisé dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise chez Legalstart.fr. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations