02 octobre 2020

Comment ouvrir un e-commerce?
Temps de lecture : 4 min

Sami Messabhia
Diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un e-commerce

Vous souhaitez créer une boutique en ligne? Le e-commerce est un marché en plein essor en France. En effet, il est devenu courant de consommer en ligne. C’est un marché très diversifié, mais également concurrentiel. Pour ouvrir votre propre boutique en ligne, certaines étapes doivent être respectées.

Vous voulez savoir comment ouvrir un e-commerce? On fait le point sur tout ce que vous devez savoir.

ouvrir un e-commerce

Ouvrir un e-commerce: quel concept?

Avant d’ouvrir un commerce en ligne, il est nécessaire de réfléchir à son concept. Quels produits allez-vous vendre dans votre e-commerce? 

De nombreuses options s’offrent à vous. Il peut s’agir de produits alimentaires, vestimentaires ou de produits high-tech. Vous pouvez même ouvrir un e-commerce sans stock, si vous optez pour le dropshipping.

Quel business plan pour ouvrir un e-commerce?

Vous souhaitez ouvrir un e-commerce sans savoir par où commencer? Sachez que le marché de l’e-commerce est rude et concurrentiel. Vous devez ainsi préparer minutieusement votre projet avant d’ouvrir une boutique en ligne. Pour cela, le business plan est le document idéal.

Au sein de ce document, on doit trouver:

  • Une étude de marché: elle permet d’identifier vos concurrents (points faibles, points forts, parts de marché) et votre clientèle-cible (situation socio-économique, attentes en termes de prix et produits);
  • Une estimation du chiffre d’affaires;
  • Un plan financier;
  • Une stratégie marketing;

Ce document peut s’avérer indispensable pour ouvrir son commerce en ligne. En effet, il permet:

  • D’obtenir des financements: un business plan vous est demandé par la banque afin d’obtenir un emprunt bancaire. Le banquier en déduit la rentabilité de votre projet d’e-commerce et votre capacité de remboursement du prêt;
  • De faire le point sur son projet: l’objectif étant d’avoir le modèle économique le plus rentable, le business plan vous permet de retravailler votre projet et de maximiser son potentiel. 

Ouvrir un e-commerce: la création du site web

Vous souhaitez savoir comment commencer un e-commerce? 

Parmi les étapes indispensables au lancement de votre activité, on retrouve évidemment la création du site e-commerce. Pour créer votre site web, vous devez respecter certaines étapes:

  • Le choix du nom de domaine: veillez à trouver un nom de domaine adapté à votre boutique en ligne, mais également exclusif;
  • La conception du site web: vous pouvez vous occuper entièrement de la conception du site web par le biais de logiciels gratuits. Sinon, vous pouvez également déléguer à des agences professionnelles la conception de votre futur outil de travail;
  • Le référencement: pour populariser votre site web, vous pouvez adopter une stratégie de référencement naturelle ou payante.

Vous savez désormais comment ouvrir un site e-commerce. Vous pouvez réaliser des économies en vous occupant de la conception du site web et de son référencement. Mais vous pouvez également contacter des professionnels afin de dynamiser le lancement de votre boutique en ligne.

Quelle réglementation pour ouvrir un e-commerce?

Il existe deux principales obligations réglementaires pour ouvrir un e-commerce: 

  • Rédiger les mentions légales: elles diffèrent selon la structure juridique de la boutique en ligne. De manière générale, elles permettent d’identifier l’entreprise (nom, numéro Siret, adresse de siège social, capital social, contacts, etc.);
  • Rédiger les Conditions générales de vente e-commerce: il doit y être mentionné, entre autres, le prix TTC, la méthode et les délais de livraison, les conditions de rétractation, etc.

Auparavant, il existait une obligation de déclaration à la CNIL pour les sites qui prélevaient des informations sur les clients. Cette obligation de déclaration n’est plus à l’ordre du jour. Néanmoins, vous devez toujours veiller à protéger les données personnelles de vos clients.

Pour en savoir plus sur la réglementation applicable à un e-commerce, vous pouvez consulter cette page.

À noter: il est interdit de copier-coller les CGV d’un autre site en ligne. 

Quel statut juridique pour ouvrir un e-commerce?

Ouvrir un e-commerce, c’est avant tout ouvrir une entreprise. Il est ainsi nécessaire de choisir une structure juridique. Plusieurs options s’offrent à vous: 



Avantages 

Inconvénients

Auto-entrepreneur

Démarches de création assouplies;

Régime fiscal et social avantageux (dispense de TVA, versement libératoire, etc.)

Plafond de chiffre d’affaires:

72.500€ pour la prestation de services et 176.200€ pour la vente de marchandises;

Responsabilité illimitée de l’auto-entrepreneur.

SAS/SASU

Aucun capital minimum requis;

Responsabilité limitée aux apports;

Liberté des statuts;

Aucun plafond de chiffre d’affaires.

Démarches de création plus complexes qu’en AE.

Rédaction complexes des statuts;

Pas de statut de conjoint collaboratuer.

Charges sociales élevées.

SARL/EURL

Aucun capital minimum requis;

Responsabilité limitée aux apports;

Existence d’un statut de conjoint collaborateur pour les SARL de moins de 20 salariés;

Aucun plafond de chiffre d’affaires.

Démarches de création plus complexes qu’en AE;

Statuts encadrés par le Code de Commerce.

Astuce: pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser notre outil de choix de forme juridique.



En définitive, ouvrir un e-commerce peut permettre d’avoir une activité rentable. Il est néanmoins nécessaire de bien préparer l’ouverture de sa boutique en ligne. Pour cela, vous pouvez utiliser notre modèle de business plan d’e-commerce. Mais pensez bien à adapter ce document à votre situation.

Mise à jour: 02/10/2020

Rédaction : Sami Messabhia, diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un e-commerce

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Métiers dans le commerce

Recevoir les articles