En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
08 juillet 2019

Qu’est-ce que le taux de marque?
Temps de lecture : 3 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?

Une entreprise est rentable à partir du moment où elle a plus d’entrées que de sorties d’argent. On dit alors qu’elle génère des bénéfices. La comptabilité d’entreprise propose de nombreux outils pour se rendre compte de la rentabilité d’une activité. L’un de ces outils est le calcul du taux de marque.  

Quelle est la définition du taux de marque? Comment le calculer? Quelle est la différence entre taux de marge et taux de marque? On vous explique tout. 

Taux de marque

Qu’est-ce que le taux de marque? 

Le taux de marque est le pourcentage de marge commerciale dans le prix de vente d’un produit ou d’un service. 

Le calcul du taux de marque est un indicateur de la rentabilité du produit concerné. En effet, le taux de marque est calculé par produit. Il ne s’agit donc pas d’un taux de marque moyen basé sur tous les produits vendus par l’entreprise. 

Qu’est-ce que la marge commerciale? Lorsqu’une entreprise vend un produit ou un service, elle gagne de l’argent uniquement si elle le vend plus cher que ce qu’il lui a coûté. La marge correspond au bénéfice réalisé sur une vente par l’entreprise. Concrètement, elle correspond à la différence entre le prix de vente et le coût de revient (ensemble des charges liées à la production d’un bien ou d’un service). 

Le calcul de la marge est le suivant: marge = prix de vente hors taxe (HT) - coût de revient.

Exemple: une entreprise fabrique un produit A pour 100 euros et le vend à 130 euros HT, c’est-à-dire sans compter la TVA

Marge = 130 - 100 = 30 euros. 

Sa marge est de 30 euros, ce qui signifie que l’entreprise gagne 30 euros pour chaque produit A vendu. 

Attention à ne pas confondre le taux de marge et le taux de marque:

  • taux de marge: correspond au rapport entre la marge et le prix d’achat ;
  • taux de marque: correspond au rapport entre la marge et le prix de vente.

Comment calculer le taux de marque? 

En pratique, calculer le taux de marque est simple. Tout d’abord, il faut savoir que le taux de marque se mesure en %. 

La formule de calcul du taux de marque est la suivante:

Taux de marque = marge commerciale / prix de vente HT.
Taux de marque = (prix de vente HT - coût de revient) / prix de vente HT.

Exemple: un restaurateur veut calculer le taux de marque de son plat A, vendu à 16,5 euros. Le prix de vente du plat A se décompose comme suit:

  • 13 euros de coût de revient ;
  • 2 euros de marge commerciale ;
  • 1,5 euro de TVA (se renseigner sur la TVA en restauration).

Pour obtenir le prix de vente hors taxe (HT), il suffit de retirer le montant de TVA du prix de vente. Ici, le montant de la TVA est de 1,5 euros pour un prix de vente total de 16,5 euros:

Prix de vente HT = prix de vente - TVA.
Prix de vente HT = 16,5 - 1,5 = 15 euros.  

Une fois le prix de vente HT obtenu, il est possible de passer au calcul du taux de marque: 

Taux de marque = marge commerciale / prix de vente HT.
Taux de marque = 2 / 15 = 0,13.

Le taux de marque du plat A est donc de 13 % du prix de vente. Une fois cette information obtenue, il est utile de la comparer avec les taux de marque pratiqués par la concurrence.   

Comment augmenter son taux de marque? 

Le taux de marque peut être diminué ou augmenté en adaptant la stratégie de l’entreprise. 

Pour augmenter son taux de marque, baisser le coût de revient peut être une option intéressante. Pour réduire le coût de revient d’un produit ou d’un service, il peut notamment être utile de rechercher des fournisseurs proposant des tarifs plus avantageux.  

En effet, si le coût de revient baisse et que le prix de vente reste identique, la marge va augmenter, entrainant avec elle l’augmentation du taux de marque. 

Reprenons l’exemple précédent: pour le même plat A, le restaurateur a finalement réussi à trouver des fournisseurs moins chers. Pour autant, il laisse le prix de vente du plat A à 16,5 euros. Ce dernier se décompose désormais comme suit: 

  • 10 euros de coût de revient ;
  • 5 euros de marge ;
  • 1,5 euros de TVA.

Le restaurateur calcule donc son nouveau taux de marque, toujours à partir du prix HT du plat A, qui est de 15 euros.

Taux de marque = 5 / 15 = 0,33.

Le taux de marque du plat A est donc désormais de 33 % du prix de vente, ce qui représente une augmentation conséquente. 

A noter: pour faciliter la tenue de vos comptes, vous pouvez: 

Mise à jour : 08/07/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?