Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Se connecter
Téléphone Connexion
Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Devenir infirmière libérale
Fiches pratiques Exercer un métier Services à la personne Comment devenir infirmière libérale ?

Comment devenir infirmière libérale ?

Services à la personne
M C

Marion Cluptil

Diplômée d’un Master 2 en droit privé général. 

En 2021, seulement 18 % des infirmières exerçaient leur activité en libéral ou en exercice mixte ! Cependant, la tendance est à la hausse et nombreuses sont celles et ceux qui souhaitent devenir infirmières libérales et se lancent dans la création de leur entreprise.

Beaucoup cherchent à s’affranchir de l’hôpital et de sa hiérarchie et sont séduits à l’idée de se lancer sous le statut de travailleur indépendant. 

Si les démarches pour devenir infirmière libérale / infirmier libéral peuvent sembler complexes, ne vous inquiétez pas, on vous guide ! Nous vous aidons à mieux vous repérer et à faire les choix qui vous correspondent le mieux !

Qu’est-ce qu’une infirmière libérale ? 

Est-ce vraiment si différent d’être infirmière libérale ou salariée ? Une infirmière libérale, c’est quoi au juste ? Pourquoi choisir une profession libérale ? Quelles sont les conditions requises pour avoir sa carte d’infirmière libérale ? On vous explique tout !

Infirmière libérale ou salariée : qu’est-ce que ça change ? 

Si vous vous demandez comment devenir infirmière libérale, c’est sans doute que vous êtes attiré par l’idée d’exercer de manière indépendante et sous votre propre responsabilité votre activité. En pratique, la première chose qui va changer est votre statut.

L’infirmière libérale 

Une infirmière libérale est une personne physique (un individu) qui a pour profession d’être infirmière et qui l’exerce en tant que travailleur indépendant.

Dès lors, vous n’êtes plus salariée et en tant que libérale, vous pouvez choisir d’exercer sous divers statuts juridiques.

Enfin, à l’inverse de vos collègues, vous ne travaillerez pas dans un hôpital, mais exercerez dans un cabinet et/ou vous déplacerez directement au domicile de vos patients.

⚠️ Attention : la profession d’infirmière libérale étant réglementée, certaines obligations doivent être remplies pour y accéder.

Pour une infirmière libérale, le salaire net par mois est d’environ 4.000 €. Mais généralement, pour l’infirmière libérale, le salaire dépend de son temps de travail et des soins prodigués. Ainsi, même si elle choisit ses horaires, elle doit souvent travailler plus qu’une infirmière salariée.

L’infirmière salariée 

L’infirmière salariée est employée dans un hôpital public ou privé. Elle prodigue des soins différents en fonction du service auquel elle est affectée. Elle est soumise au système hiérarchique de l’hôpital, aux horaires de travail, etc.

Habituellement, une infirmière salariée avec 10 ans d’expérience gagne environ 2.500 € nets par mois.

Quelles sont les conditions pour devenir infirmière libérale ? 

Les conditions pour devenir infirmière sont doubles. Elles concernent d’une part la formation, et d’autre part, les règles d’installation.

La formation 

Vous devez bien sûr être titulaire d’un diplôme français d'infirmier libéral au sein de l’Institut de Formation en soins infirmiers. Cette formation de niveau Bac +3 implique de valider 180 crédits ECTS, et d’avoir suivi 1.800 heures de cours théoriques complétées par 2.100 heures de stages dans des établissements de santé.

Les conditions d’installation

L’installation d’une infirmière en libérale suppose de réunir deux conditions en plus de la formation :

  • Avoir une certaine expérience professionnelle (dans l’un des États membres de l’Union européenne ou en Suisse) : il faut en effet pouvoir justifier d’un minimum de 24 mois d’exercice (3.200 heures de travail) effectif pendant les 6 années précédant la demande dans les établissements répondant aux critères fixés par la convention.

📝 À noter : si vous n’avez pas exercé au cours des 6 dernières années, l'expérience requise est plus importante. Il faut alors 36 mois d’expérience professionnelle.

  • Choisir un lieu d’installation : le territoire a été découpé en zones dont deux types  devront appeler votre vigilance :

    • les zones sur-dotées, dans lesquelles le nombre d’infirmières libérales en fonction est déjà très important et où la demande d’installation ne pourra aboutir qu’à la suite d’une cessation d’activité d’une infirmière libérale déjà installée ;
    • les zones sous-dotées à l’inverse peuvent vous apparaître avantageuses, car des mesures incitatives ont été mises en place afin d’encourager le passage en libéral.

infirmière libérale (1)

👍 Bonne pratique : n’hésitez pas à contacter la caisse d’Assurance maladie du lieu d’installation envisagé afin de connaître le statut de la zone et donc de savoir si des formalités supplémentaires sont à envisager.

Devenir infirmière libérale : les démarches à suivre 

Pour devenir infirmière libérale, vous devez non seulement remplir les conditions requises pour votre installation, mais aussi réaliser des démarches spécifiques avant de choisir votre statut juridique.

Les conditions spécifiques

Une fois que vous vous êtes assurée de remplir les conditions d’expérience et de diplôme et que vous avez choisi un lieu d’exercice, il vous faut effectuer des demandes auprès de divers organismes. Vous devez :

  • faire enregistrer votre diplôme d’infirmier à l’Agence Régionale de Santé (ARS). Vous obtiendrez ainsi votre numéro ADELI ;

  • vous inscrire à l’ordre national des infirmiers ;

  • vous enregistrer à la Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM) du département d’exercice, ce qui vous permettra d’obtenir votre carte professionnelle de santé ;

  • déclarer votre début d’activité libérale au Centre de Formalités des Entreprises (CFE), qui est le bureau de l’URSSAF rattachée au lieu d’exercice, dans les 8 jours suivant votre création d’entreprise ;

  • vous affilier à la CARPIMKO (Caisse autonome de retraite et de prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-Podologues, Orthophonistes et des Orthoptistes), organisme d’assurance vieillesse spécialisé dans les auxiliaires médicaux. La déclaration doit se faire dans le mois qui suit le début d’exercice ;

  • souscrire à une assurance de responsabilité civile et professionnelle ;

  • adhérer, si vous le souhaitez, à une Association de Gestion Agréée (AGA). Cette adhésion vous fera bénéficier d’un certain nombre d’avantages, notamment fiscaux, puisqu’elle permet d’éviter une majoration de 25 % de votre IR.

Les conditions communes : quelle forme juridique choisir ? 

Une fois toutes ces démarches effectuées, vous serez officiellement infirmière libérale et il ne vous reste plus qu’à choisir le statut juridique qui vous convient le mieux. Pour cela, vous pouvez vous lancer en nom propre ou créer une société.

Se lancer en nom propre 

En tant qu’infirmière libérale, vous avez la possibilité de vous lancer en nom propre grâce au statut d'entrepreneur individuel. Très utilisé dans ce secteur d’activité, ce statut permet de se lancer à son compte rapidement, sans avoir à constituer un capital social, etc.

Dans ce cas, vos revenus professionnels sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) au régime normal réel. Donc, vous pouvez déduire vos charges professionnelles de votre chiffre d’affaires pour réduire l’assiette de calcul de l’impôt. Mais vous avez aussi la possibilité, en fonction de votre chiffre d’affaires, d’opter pour le régime fiscal du micro-entrepreneur ou pour le régime réel simplifié. Ce statut est le plus répandu chez les infirmières libérales.

Se lancer en société 

Les infirmières ont aussi la possibilité de créer une société pour exercer leur activité. Deux formes juridiques sont alors envisageables : la société civile professionnelle (SCP) et la société d’exercice libérale (SEL). 

  • La société civile professionnelle (SCP) : la création d’une société civile professionnelle implique d’être au moins deux associés. Chacun exerce alors son activité libérale au sein de la structure. Les décisions sont prises collectivement, via des votes.

  • Les sociétés d’exercice libéral (SEL) : les sociétés d’exercices libérales sont des formes particulières de société adaptées à l'activité libérale. Par exemple, la SELARL est l’adaptation de la SARL et la SELAS correspond à la SAS. Créer une SEL permet de réunir plusieurs professionnels libéraux dans une même structure et de limiter leur responsabilité au montant de leurs apports respectifs.
Vous avez besoin d’aide pour choisir votre statut ? Utilisez notre outils pour choisir la forme juridique la mieux adaptée à votre projet !

Devenir infirmière libérale : est-ce fait pour vous ? 

Les compétences requises pour devenir infirmière libérale

Au-delà des qualités requises pour être infirmière de manière générale, comme l’écoute et le relationnel, une infirmière libérale doit également faire preuve de :

  • motivation ;
  • adaptabilité ;
  • organisation ;
  • réactivité ;
  • polyvalence ;
  • etc.

En effet, l’absence de structure comme on peut la trouver dans un hôpital implique que l’infirmière libérale puisse gérer les différentes tâches afférentes à son activité, mais aussi de chef d’entreprise.

Infirmière libérale : avantages et inconvénients 

Avant de vous engager dans les démarches pour devenir infirmière libérale, vous devez connaître les avantages liés à cette profession.

Tout d’abord, vous gagnez une autonomie dans l’organisation et la répartition du travail, ce qui n’est pas négligeable, notamment lorsque vous avez une vie de famille. 

Votre rémunération peut vite devenir plus importante que celle perçue dans le milieu hospitalier. En principe, vous êtes soumis aux tarifs conventionnels de la Convention Nationale des Infirmiers, mais vous pouvez choisir de ne pas l’être même si cela est peu commun et devenez alors libre de fixer vos honoraires.

💡 Astuce : pour trouver des patients et faciliter la prise de rendez-vous, vous pouvez vous inscrire comme infirmière libérale sur Doctolib. Ainsi, les personnes qui cherchent sur internet “infirmière libérale autour de moi” ou “infirmière libérale près de Paris” par exemple pourront vous trouver plus facilement.

Le statut d’infirmière libérale présente également certains inconvénients qu’il faut bien avoir en tête.

  • C’est la seule profession de santé soumise à une obligation de continuité des soins (24h/24 et 365j/an) prévue par le Code de la santé publique, sans que celle-ci ne soit compensée financièrement. Les pharmaciens à l’inverse sont rémunérés pour l’astreinte de garde.

  • Partir en retraite sans décote à partir de 67 ans.

  • Des conditions d’exercice difficile, la moyenne hebdomadaire tourne autour de 53h.

  • Des obligations de gestion qui demandent des compétences spécifiques aux chefs d’entreprise.

  • Pas de congés payés, ni d’arrêt maladie et peu de possibilités de vacances.

FAQ 

Faut-il un diplôme pour devenir infirmière libérale ? 

Oui, il faut obligatoirement un diplôme pour devenir infirmière libérale. Il est nécessaire d’obtenir le même diplôme d’État que pour devenir infirmière à l’hôpital, c’est-à-dire le diplôme français d'infirmier libéral. Il faut également avoir 24 mois d’expérience au moins, et respecter les conditions d’installation.

Quel est le salaire d’une infirmière libérale ? 

Le salaire d’une infirmière libérale est généralement compris entre 3.000 et 6.000 € bruts par mois. Cependant, la rémunération d’une infirmière libérale dépend principalement du temps qu’elle consacre à son activité. On estime qu’en libéral, une infirmière travaille en moyenne 53 heures par semaine.

Comment devenir infirmière libérale à domicile ? 

Pour devenir infirmière libérale à domicile, il faut remplir toutes les conditions requises pour être infirmière libérale, c'est-à-dire, avoir un diplôme français d'infirmier libéral, justifier de 24 mois d’expérience et s’installer dans une zone où cela est permis. En outre, il faut réaliser toutes les démarches administratives spécifiques à l’exercice de cette profession en libérale et choisir un statut juridique (entrepreneur individuel ou société). 

Principales sources législatives et réglementaires :

MC

Marion Cluptil

Diplômée d’un Master 2 en droit privé général. 

Fiche mise à jour le

(String: argument)
Vous souhaitez vous lancer et devenir infirmière libérale ?
🚀 Legalstart vous accompagne dans cette nouvelle aventure !

Devenir infirmière libérale