Nous utilisons des cookies.
En savoir plus
Fermer

Tout ce qu'il faut savoir sur le coworking avant de se lancer !

Vous envisagez de lancer votre activité ? Avant de signer un bail commercial pour vous installer dans un local commercial, vous pouvez souhaiter ou avoir intérêt à intégrer un espace de coworking.

A moindre coût, vous partagerez des locaux avec d’autres entrepreneurs qui … sait-on jamais, pourraient devenir vos futurs clients ou partenaires !

Éclairage sur le "coworking", forme innovante de travail qui attire de nombreux créateurs d’entreprises.

Mini-sommaire :

  1. Qu’est-ce que le coworking ?
    1. Comment définir le coworking ?
    2. Pourriez-vous retracer les origines du coworking ?
    3. Où puis-je trouver un espace de coworking ?
  2. Pourquoi recourir au coworking ?
  3. Comment rejoindre un espace de coworking ?

coworking

Qu’est-ce que le coworking ?

Comment définir le coworking ?

S’il est fréquent en pratique, il n’est pas toujours aisé de comprendre à quoi correspond exactement le coworking.

L’idée du coworking est d'éviter que les travailleurs indépendants ou salariés se sentent isolés lorsqu'ils travaillent chez eux. Pour cela le coworking propose aux travailleurs de … partager le même espace de travail ! Le coworking est ainsi un type d’organisation qui consiste à : 

  • mettre à disposition des entrepreneurs un espace de travail partagé ; et
  • créer un réseau de travailleurs.

Que vous souhaitiez monter votre agence d'événementiel, ou monter votre boîte de conseil aux entreprises, intégrer un espace de coworking vous permettra de rencontrer d’autres entrepreneurs exerçant dans un domaine d’activité similaire ou différent du votre ! 

Pourriez-vous retracer les origines du coworking ?

  • L’idée d’un travail collaboratif est européenne .... : à Paris, les premières formes du coworking remontent aux réunions d’artistes organisées dans les cafés à Saint-Germain-des-Prés et Montmartre. Puis, c’est à Berlin que le premier espace dédié aux travailleurs a été inauguré, dans le C-base. Toutefois ces espaces étaients marginaux et ne concernaient que certaines catégories de travailleurs indépendants (artistes ou informaticiens) et il a fallu attendre une cinquantaine d’années pour que le travail collaboratif s’impose progressivement dans tous les domaines de l’entrepreneuriat.
  • … mais les premiers grands espaces de coworking ont vu le jour dans la Silicon Valley : le premier espace de coworking “officiel” a vu le jour à San Francisco en 2005, et depuis les espaces se sont multipliés. Aujourd’hui, il existe près de 11 300 espaces de coworking à travers le monde !

Où puis-je trouver un espace de coworking en France ?

Fin 2016, il existait plus de 360 espaces de coworking en France. En moins de 10 ans, des espaces ont fleuri dans toutes les grandes villes : Lyon, Paris, Lille, Nantes, des espaces de travail collaboratif accueillent tout type d’entrepreneurs.

Un sondage réalisé par Bureaux à partager et La Fonderie permet de comprendre l’état du marché français du coworking :

  • Coût : le coût moyen d’une place dans un espace varie entre 228 € (pour un espace hors Paris) et 320 € (à Paris), par mois.
  • Nombre de places : plus de la moitié des espaces proposent entre 20 et 50 places, mais bien sûr, il est possible d’en trouver des plus petits et des plus grands. 
  • Statut des coworkeurs : il existe presque autant de coworkeurs freelances que de coworkeurs salariés. Si à l’origine ces espaces étaient destinés à des informaticiens indépendants, maintenant les espaces accueillent des profils très variés (entrepreneurs dans la vente, prestation de services etc.).
  • Ancienneté des entreprises : la plupart des entreprises ont entre 6 mois et 3 ans d’ancienneté, sans que cela soit nécessairement une condition d’entrée dans les espaces de coworking. 

Pourquoi recourir au coworking ?

En effervescence depuis une dizaine d’années, les espaces de coworking attirent de plus en plus d’entrepreneurs. Intégrer un espace de coworking vous permet de :

  • Réaliser des économies : lorsque l’entrepreneur ne peut pas installer son activité chez lui, il doit trouver un local commercial dans lequel installer son activité. Très souvent mais pas nécessairement, les espaces de travail collaboratif proposent des loyers moins élevés que ceux dont vous devriez vous acquitter dans le cadre d’un bail commercial. Par ailleurs, il est rarement nécessaire de faire un dépôt une garantie, ce qui vous permet de disposer de plus de fonds pour votre trésorerie d'entreprise.
  • Développer votre réseau : les espaces de coworking rassemblent des entrepreneurs et favorisent les échanges d’idées et innovations. Votre voisin deviendra peut être votre partenaire commercial ou votre client de demain!
  • Bénéficier d’une flexibilité d’organisation : contrairement au bail commercial, la location d’un espace de travail peut durer un mois, une semaine, un jour ou même une heure ! Bien loin des 9 ans obligatoires pour le contrat de bail, vous pouvez installer votre activité de manière temporaire et ajuster votre séjour dans un espace de coworking selon vos besoins. Par ailleurs, les espaces de coworking proposent souvent des prestations “à la carte”. Par exemple, pour réserver une salle de réunion ou un rétroprojecteur, vous pouvez être amené à payer un supplément, sans que cela soit obligatoire.
  • Choisir un lieu attractif : les espaces de coworking ne cessent de se développer, élargissant toujours plus la palette d’options. Vous pouvez choisir de fixer votre activité dans un espace localisé en plein centre de la ville, ou opter pour un quartier en particulier, selon votre envie ou besoin du moment !

Toutefois, il existe également certains inconvénients dont vous devez avoir connaissance lorsque vous y installez votre activité. Tout d’abord, comme dans tout espace partagé, votre entourage peut être un peu bruyant (discussions entre entrepreneurs sur un dossier, coup de téléphone etc.). Egalement, si votre activité nécessite une confidentialité élevée (par exemple, si vous êtes expert de la comptabilité et que vos dossiers requièrent une certaine discrétion), sachez que les espaces de coworking ne sont pas les plus adaptés pour “cacher” vos dossiers de possibles regards indiscrets.

Comment rejoindre un espace de coworking ?

Travailleur indépendant ou travailleur auto-entrepreneur, fondateur d’une start-up… Quel que soit votre statut ou votre parcours, les conditions pour intégrer un espace de coworking sont les mêmes. 

Une fois votre espace de coworking choisi, vous devrez conclure un contrat avec la société en charge de l’espace de coworking. Ce contrat ne doit pas être confondu avec le bail commercial, qui est soumis à des règles beaucoup plus strictes (notamment concernant la durée minimale de séjour dans le local).

La règle est simple en la matière : vous bénéficiez d’une grande liberté pour fixer les conditions d’entrée et de séjour dans un espace de coworking.

Très souvent, les espaces de coworking proposent des formules à la journée, la semaine, au mois et parfois à l’année. Ils peuvent aussi prévoir des suppléments, par exemple pour louer une salle de réunion ou bénéficier d’un service de boîte aux lettres.

   

Vous connaissez maintenant toutes les conditions pour vous installer dans un espace de travail collaboratif. Si vous souhaitez développer votre réseau, le coworking est probablement une bonne solution pour vous. En revanche, si vous souhaitez travailler dans un espace calme, peut-être qu’il est plus judicieux de vous installer dans un local commercial en signant un bail commercial ou en étant copropriétaire. A vous de jouer !

Date de mise à jour : 01/06/2017

Rédactrice : Ombeline Cathelineau, élève-avocate à l’EFB et diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ombeline est spécialisée dans l’accompagnement juridique des entrepreneurs. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Créez votre société en quelques clics