15 juin 2021

Quelles sont les aides au financement d’un projet? Comment en bénéficier?
Temps de lecture : 4 min

Marion Cluptil
Diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Tous les entrepreneurs n’ont pas la chance de pouvoir puiser dans leurs économies ou celles de leurs proches pour monter et gérer leur entreprise. L’une des alternatives est l’obtention d’une aide au financement d’un projet. Il en existe de nombreuses, émanant de l’État, des collectivités territoriales, voire d’organismes privés. 

Quelles sont les aides au financement d’un projet? Comment avoir un financement pour son projet? Avant de créer votre entreprise, nous vous proposons un tour d’horizon des aides au financement d’un projet.

Quelles sont les aides au financement d’un projet d’entreprise ?

Il existe de nombreuses alternatives à l’emprunt bancaire classique. En effet, plusieurs aides pour financer un projet d’entreprise ont été mis en place par les pouvoirs publics. Certaines sont proposées par l’État et d’autres par les collectivités locales. L’objectif principal est d’encourager l’activité et l’entreprenariat.

Le prêt d’honneur

Parmi les aides au financement d’un projet, on trouve les prêts d’honneur. Il s’agit de prêts consentis par des organismes et notamment par Initiative France ou Réseau Entreprendre.

Le prêt d’honneur est un prêt à taux zéro. Il est particulièrement avantageux, car l’emprunteur n’a pas besoin de se porter caution personnelle. De ce fait, on parle d’un engagement de rembourser sur “l’honneur”. 

Le prêt d’honneur est octroyé à une personne physique et non pas à l’entreprise. Ainsi, les créateurs, repreneurs d’entreprises et dirigeants d’entreprises peuvent en faire la demande.

En pratique: pour obtenir un emprunt bancaire, les établissements bancaires demandent très souvent un apport personnel suffisant. Si vous ne disposez pas d’un apport suffisant il est notamment possible de renforcer cet apport en bénéficiant d’un prêt d’honneur. C’est avantageux pour le créateur d’entreprise puisque le prêt augmente ses chances d’obtenir un prêt bancaire.

Le montant accordé varient en fonction de l’organisme prêteur, du projet et des besoins du demandeur. Par exemple, Initiative France délivre des prêts variant entre 3.000 et 50.000 € (9.700 € en moyenne). Par ailleurs, Réseau Entreprendre peut accorder des prêts allant jusqu’à 90.000 € pour certains projets innovants, mais en moyenne, le montant s’élève à 29.000 €.

Les aides Pôle Emploi au financement d’un projet

Pôle Emploi dans le cadre de sa mission de réinsertion dans le milieu professionnel propose plusieurs aides au financement de la création d’entreprise pour les demandeurs d’emploi, en situation de reconversion professionnelle ou non.

Ainsi, l’ARCE ou aide à la reprise ou à la création d’entreprise consiste à financer la création d’une entreprise grâce aux allocations chômage. En effet, l’ARCE vous permet de bénéficier d’une partie de vos allocations chômage sous forme de capital, au moment du lancement de votre projet. En effet, l’ARCE représente 45% des allocations chômage qui vous restent à percevoir au moment de la création de votre entreprise. Le versement ARCE se fait en deux fois

  • 1e versement au début de l’activité de votre entreprise;
  • 2e versement 6 mois plus tard concernant le montant restant.

En pratique: l’ARCE est un des modes de financement pour la création d’entreprise sans apport. En effet, si vous n’avez pas d’apport, il vous permet d’obtenir un capital afin de l’apporter dans votre société et d’augmenter vos chances d’obtenir un emprunt bancaire.

Toutefois, si vous ne souhaitez pas percevoir vos allocations chômage sous forme de capital et que vous préférez bénéficier de vos droits mensuellement, vous pouvez également choisir de continuer à percevoir l’ARE (allocations de retour à l’emploi). 

Attention: pour bénéficier du maintien total du versement de vos allocations chômage en société, il ne faut pas se rémunérer. Concernant les micro-entreprises, le calcul du versement est effectué sur le chiffre d’affaires. 

Par ailleurs, si vous êtes âgé de plus de 50 ans et chômeur de longue durée, vous bénéficiez peut-être de l’Allocation Solidarité Spécifique (ASS). Dans ce cas, vous pouvez avoir le droit au maintien de cette aide pendant 12 mois si vous créez votre entreprise et obtenez l’ACRE. Si vous n’obtenez pas l’ACRE, vous pouvez prétendre à un complément de revenu.

D’autre part, le dispositif NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise) est plus complet puisqu’en plus de la possibilité d’obtenir certains financements, il vous accompagne dans la création ou la reprise de votre entreprise. Ce dispositif prévoit notamment un accompagnement dans le montage et la structuration financière de votre projet d’entreprise, et ce, pendant 3 ans. 

Si vous remplissez les conditions du dispositif NACRE, cette aide à la création d’entreprise permet de vous aider à finaliser votre projet, à le développer et à le financer. En effet, le prêt NACRE vous permet d’obtenir un prêt à taux zéro et peut atteindre la somme de 8.000€. C’est l’État qui prend en charge le paiement des intérêts du prêt. 

BPIFrance : les aides au financement d’un projet

Bpifrance propose une très large gamme d’aides au financement d’entreprise innovante. En fonction de la typologie de votre projet, vous pouvez prétendre aux aides financières pour la création ou la reprise d’une entreprise, mais aussi des subventions Bpifrance votre projet est particulièrement innovant. BPIFrance peut également vous accorder une garantie bancaire.

Exemple: Bpifrance propose les subventions suivantes: 

  • Le diagnostic innovation;
  • La bourse French Tech;
  • L’aide pour la faisabilité de l’innovation;
  • L’aide pour le développement de l’innovation;
  • Les partenariats régionaux d’innovations;
  • Le prêt d’amorçage Bpifrance;
  • Le prêt innovation;
  • L’aide pour le développement de l’innovation;
  • Le contrat de développement innovation Bpifrance;
  • Le prêt d’amorçage investissement, etc.

Par ailleurs, Bpifrance organise aussi des concours ouvrant droit à des financements pour les gagnants.

Les autres aides au financement d’un projet d’entreprise

Il existe également des aides au financement d’un projet en fonction de votre situation comme les aides à la création d’entreprise par les femmes. En effet, il est possible de bénéficier de prêts à taux préférentiels ou encore d’obtenir certaines garanties pour les emprunts bancaires.

Les plans de relance de l’État peuvent aussi vous permettre de financer votre projet.

Pour en savoir plus n'hésitez pas à consulter notre fiche sur le financement bancaire

Comment obtenir des subventions pour un projet ?

Quelle que soit l’aide au financement d’un projet d’entreprise que vous sollicitez, il est important de pouvoir présenter votre projet de manière claire et concrète. En effet, souvent les dossiers à compléter sont exigeants et demandent beaucoup d’informations. Parfois, vous allez même devoir convaincre de la viabilité de votre projet.

C’est pourquoi, il peut être utile d’élaborer en amont une étude de marché, un business plan et un prévisionnel financier même de manière succincte. Cela démontre le sérieux de votre projet et votre implication. 

Les aides au financement d’un projet d’entreprise permettent de faciliter la mise en place de votre projet. Leur obtention peut également conditionner un accord de prêt bancaire. Pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre, vous pouvez également vous rapprocher directement des organismes concernés.

Mise à jour: 15/06/2021

Rédaction: Marion Cluptil, diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Télécharger gratuitement notre guide Financement, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Financement Télécharger le guide