En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
27 février 2019

Comment ouvrir un fast food en franchise?
Temps de lecture : 4 min

Raphaëlle DUMOULIN
Etudiante en Master II Droit Européen des Affaires et Management à Skema Business School. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une franchise

Alors que la France est le deuxième consommateur de pizzas au monde après les Etats-Unis et qu’un plat sur quatre commandé au restaurant est un burger, il semblerait que la restauration rapide ait de beaux jours devant elle.

La pizza et le burger issus de restauration rapide sont devenus l’emblème de certaines chaînes. Tout le monde a sur le bout des lèvres le nom d’enseignes de fast food avec, en tête, leurs produits phares.

Dès lors, ouvrir un fast food par l'intermédiaire d'une franchise peut être une alternative intéressante si vous souhaitez vous lancer dans la restauration rapide mais être à votre compte. En effet, la franchise est à mi-chemin entre la création d’un restaurant et la subordination à une grande enseigne.

franchise fast food

Définition d'une franchise fast food

Une franchise est un contrat conclu entre un franchisé et un franchiseur.

Le franchiseur détient des droits incorporels (nom commercial, marques, licences). Il conclut un contrat avec un tiers, le franchisé, qui souhaite ouvrir un magasin au nom de l’enseigne. Ce contrat est soumis à conditions et le tiers accepte les obligations liées au nom d’enseigne pour que celui-ci ne soit pas entaché. 

Par le biais du contrat de franchise, le franchiseur donne le droit au franchisé d’utiliser le nom de marque, l’enseigne et le savoir-faire.

En guise d’exemple, McDonald’s, Domino’s Pizza et Burger King sont des enseignes qui détiennent des savoir-faire et des images propres. Si vous souhaitez ouvrir un magasin avec ce nom d’enseigne, vous devrez conclure un contrat de franchise et payer des redevances (pourcentage du chiffre d’affaires).

Vous pouvez non seulement ouvrir un restaurant rapide sans diplôme, mais en plus vous pouvez vous appuyez sur un concept existant en passant par une franchise fast food. De la même façon, il est possible de passer par la franchise pour ouvrir un food truck, même si c'est une possibilité beaucoup moins utilisée qu'en restauration rapide.

Comment ouvrir sa propre franchise de fast food?

Ouvrir votre franchise fast food se fait en deux étapes :

1ère étape: choisir un franchiseur

Pour devenir franchisé, vous devez tout d’abord choisir une enseigne et obtenir son approbation.

Tout d’abord, vous devez être en mesure de répondre aux exigences du franchiseur. Certains demandent un apport personnel, d’autres refusent de s’installer dans des lieux non passants. De même, vous devrez voir avec le franchiseur le montant des redevances.

En quelques sortes, vous choisissez votre franchiseur, mais il faut également qu’il vous accepte.

Le choix de votre franchiseur est important dans la mesure où votre succès dépendra de l’image de la marque et de sa réputation. En effet, si vous optez pour un franchiseur dont la réputation n’est plus à faire, votre projet a de grandes chances d’être plus que viable.

2ème étape: ouvrir un magasin franchisé en créant sa société

Une fois que vous avez choisi l’enseigne que vous souhaitez ouvrir et obtenu le feu vert du franchiseur, il ne vous reste plus qu’à créer votre société et ouvrir votre magasin.

Toutefois, attention, certains franchiseurs peuvent imposer, via le contrat de franchise, que la société que vous créez soit constituée par un certain nombre d’associés et que ceux-ci déposent un montant minimum de capital pour l’apport personnel.

Dès lors, vous pouvez vous lancer dans la création de votre société en choisissant tout d’abord la forme juridique qu’elle aura : SAS ou SARL ? Il est important de faire le bon choix !

Même si le franchisé est tenu par un contrat de franchise et qu’il doit respecter des clauses imposées par le propriétaire de l’enseigne, il n’en demeure pas moins indépendant d’un point de vue juridique. Soyez attentif au niveau de la rédaction des obligations franchiseur - franchisé.

Combien coûte une franchise fast food?

Le prix de la franchise varie en fonction de la popularité de l’enseigne que vous choisissez.

En effet, si vous souhaitez ouvrir un Mcdonald's il vous faudra débourser 750 000 euros, contre 150 000 euros pour un Memphis.

Quoi qu’il en soit, ouvrir une franchise demande un investissement conséquent, et requiert souvent des apports personnels. Il vous faudra donc être bien renseigné sur les conditions nécessaires d’ouverture de l’enseigne qui vous intéresse.

A titre indicatif :

  • Mc Donald's (190.000€ d'apport - droit d'entrée 45.000€ - investissement global 750.000€) ;
  • Burger King (300.000€ d'apport - droit d'entrée 33.000€ - investissement global de 750.000€ à 1.250.000€) ;
  • KFC (400 000€ d'apport - droit d'entrée 49 000 € - investissement global 2M€) ;
  • Domino's Pizza (80.000€ d'apport - droit d'entrée 25.000€ - investissement global 250.000€) ;
  • Pizza Hut (100.000€ d'apport - droit d'entrée 35.100€ - investissement global entre 600 et 800.000€).

Avantages et inconvénients de la franchise fast food

Ouvrir une franchise de fast food a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Tour d’horizon sur ce qui vous aidera à faire le point avant de vous lancer.

Avantages

  • En choisissant la franchise, vous bénéficiez de la réputation d’une marque et vous aurez moins de mal à vous faire connaître.

  • Vous économisez également tous les frais liés à la communication, à la rédaction d’un business plan et à l’élaboration d’un concept.

  • Un autre avantage, et pas des moindres : vous bénéficiez de l’accompagnement et de l’assistance du franchiseur. En effet, après avoir conclu le contrat de franchise, nombreux sont les franchiseurs à épauler leurs franchisés dans leurs démarches. Qu’il s’agisse de la création de société, des formations à venir, à la recherche du local… Le franchiseur est là pour vous aider.

Inconvénients

  • Les droits d’entrées peuvent freiner le projet d’ouverture d’une franchise.

  • Les redevances pèsent sur le résultat réalisé chaque mois.

  • La marge de manoeuvre est limitée puisque le franchisé n’a pas la liberté de ses fournisseurs, de sa communication...

  • Si vous souhaitez vendre votre restaurant, le rachat est soumis à l’approbation du franchiseur.

Finalement, pour ouvrir votre franchise fast food, vous n’avez pas besoin d’avoir une idée ni un concept. Seules vos compétences commerciales et managériales suffisent pour gérer un restaurant fast food franchisé ! Ouvrir un fast food en franchise rend le lancement de votre projet plus simple en terme de démarches !

Mise à jour : 27/02/2019

Rédacteur : Raphaëlle DUMOULIN, étudiante en Master II Droit Européen des Affaires et Management à Skema Business School. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une franchise