Article mis à jour le 16 août 2018

Est-ce possible d'ouvrir un restaurant rapide sans diplôme ?

Aurore Fontan
Diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Aurore est spécialisée dans l’accompagnement juridique des entrepreneurs. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Peu importe que vous soyez étudiant, cadre expérimenté ou salarié, la restauration rapide ne nécessite pas de diplômes particuliers. C’est pourquoi la restauration rapide aussi appelée “fast food” est un secteur de choix pour entreprendre et innover, il est tout a fait possible d'ouvrir son fast food sans diplôme.

Mais attention, vous devrez toutefois effectuer quelques formations relatives à votre future activité de fast food. On fait le point !

ouvrir un fast food sans diplôme

Qu’est-ce qu’un fast food ?

Un fast food est un établissement de restauration rapide proposant la vente au comptoir d’aliments ou de boissons présentés dans des conditionnements jetables à consommer sur place ou à emporter.

Deux variables principales distinguent le fast food du reste des restaurants : le prix et le temps.

Il s’agit de faire gagner du temps à votre client en lui proposant d’emporter rapidement sa commande à moindre coût. En effet, le temps passé par le client dans le fast food n’est pas compris dans le prix de la commande puisqu’il est à son paroxysme.

Il est possible de faire le choix d'ouvrir seul son fast food, mais il existe également la possibilité d'ouvrir une franchise fast food.

Ouvrir un restaurant rapide sans diplôme : c'est possible

Le fast food fait partie des meilleures voies pour créer son entreprise dans la restauration quand on n’est pas du métier car la législation française n’exige aucun diplôme pour les employés de restauration rapide. De la même façon si vous vous intéressez à la formation pour ouvrir un restaurant, vous remarquerez qu'il est également possible de le faire sans diplôme.

Ce secteur est connu pour sa flexibilité en matière d’emploi car il fait généralement appel à des jeunes organisés et dynamiques dont la restauration rapide est souvent la première expérience professionnelle ou un complément financier pour continuer leurs études. Par ailleurs, ce secteur oblige à une grande polyvalence à laquelle peu de diplômes sont adaptés.

Toutefois, si vous disposez d’un des trois diplômes suivants, cela peut être un atout :

  • CAP APR - agent polyvalent de restauration (le plus indiqué) ;
  • CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant ;
  • CAP cuisine.

La formation obligatoire relative à l’hygiène alimentaire

Depuis le 1er octobre 2012, la réglementation des restaurants classiques, et des restaurants rapides comme les fast foods, impose de justifier la réalisation de la formation Hygiène dispensée par l’HACCPSont donc concernés tous les établissements dont les plats sont destinés à une consommation immédiate.

La formation est destinée aux établissements de restauration dont le code NAF est : 56.10A (restauration traditionnelle), 56.10B (cafétérias et autres libres-services) ou 56.10C (restauration de type rapide).

Cette formation est dispensée sur 14 heures et comprend des modules relatifs au plan de maîtrise sanitaire, aux fondamentaux de la réglementation nationale et européenne en matière d’hygiène, les aliments et risques pour le consommateur.

Cette formation doit être suivie par au moins une personne de votre établissement.

La formation requise pour l’obtention d’un permis d’exploitation

Toute personne souhaitant ouvrir un restaurant de type rapide ou non doit être détentrice d’un permis d’exploitation pour obtenir par la suite une licence de restaurant ou de débit de boissons si vous souhaitez vendre de l’alcool.

Pour obtenir un permis d’exploitation, il faut d’abord effectuer une formation dont la durée est fonction de votre situation, sans jamais excéder 3 jours.

Il s’agit généralement d’une formation de 20 heures pour vous sensibiliser aux droits et devoirs des gérants d’établissement de restauration. Cette formation vous sera dispensée par un organisme agréé. Le permis d’exploitation que vous obtiendrez aura une durée de validité de 10 ans, renouvelable.

Lorsque vous suivez les étapes pour savoir comment ouvrir un fast food ou encore comment ouvrir un kebabgardez toutefois en tête que cette formation ne sera jamais obligatoire si vous faites le choix de ne pas vendre d'alcool dans votre fast food, ce qui est le cas de la majorité des fast foods.

La formation relative à la gestion d’un établissement de restauration rapide

Il peut être opportun de faire une formation de gestion lorsque vous souhaitez ouvrir un fast food sans diplôme. Cette formation n’est pas obligatoire mais conseillée.

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) propose une formation payante de 3 jours intitulée “Ouvrir un restaurant” qui est dispensée sur 20 heures par des professionnels de la restauration et de la CCI.

Cette formation vous permet d’acquérir des connaissances concernant les modes d’exploitation du fonds de commerce, les enjeux du secteur, la recherche du fonds de commerce, la restauration rapide, les formalités administratives, le financement de votre projet. Elle présente également d’autres avantages car elle est déductible des frais d’établissement du premier bilan, elle peut être prise en charge dans le cadre du Compte personnel de formation.

Si vous voulez tester un concept différent du fast food, penchez vous sur les étapes pour ouvrir un food truck, l'alternative peut être intéressante et novatrice !

Mise à jour : 16/08/2018

Rédacteur : Aurore Fontan, diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Aurore est spécialisée dans l’accompagnement juridique des entrepreneurs. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations