14 mai 2021

Comment ouvrir son cabinet de sophrologie?
Temps de lecture : 3 min

Marion de Bary
Diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Ouvrir un cabinet de sophrologie en devenant auto-entrepreneur ou en créant une entreprise séduit de plus en plus de monde aujourd’hui. Ce métier axé sur l’amélioration de notre état de bien-être n’est pourtant pas réglementé. Il n’est donc pas facile de savoir par où commencer! 

En effet, être sophrologue nécessite de choisir un statut juridique et de respecter un certain nombre d’étapes: formation, études de marché, business plan, le sophrologue doit faire des choix importants avant de se lancer dans cette aventure! 

On fait le point sur toutes les étapes nécessaires pour ouvrir son cabinet de sophrologie! 

Zoom sur la sophrologie 

Qu’est-ce qu’un sophrologue? 

Un sophrologue est un professionnel de la santé spécialisé dans le bien-être du corps et de l’esprit. Les techniques thérapeutiques utilisées et les exercices de respiration tout au long des séquences de sophrologie aident le patient à atteindre un équilibre mental et ont vocation à soigner des maux comme le stress, les troubles du sommeil ou encore des syndromes post-traumatiques par exemple.

Quelles sont les formations pour devenir sophrologue? 

Aujourd’hui, la profession de sophrologue n’est pas encore réglementée. Une grande partie des sophrologues le deviennent en deuxième partie de carrière suite à un projet de reconversion professionnelle

Toutefois, il existe des formations dispensées par différents instituts et associations. Les formations peuvent être divisées en quatre catégories: 

  • les écoles d’inspiration caycédienne (affiliée à la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie), 
  • les écoles caycédiennes (affiliées à la Fédération mondiale de sophrologie caycédienne), 
  • les écoles non-caycédiennes (développées pas les anciens collaborateurs de Caycedo),
  • les écoles de pseudo-sophrologies qui mêlent théorie et techniques. 

Bon à savoir: afin de choisir la formation qui vous convient le mieux, portez une attention particulière au déroulement de la formation et à sa finalité. 

Quel statut juridique choisir pour ouvrir son cabinet de sophrologie?

Ouvrir son cabinet de sophrologie en tant qu’auto-entrepreneur 

Les sophrologues exercent le plus souvent leurs activités en libérale par le biais de l’auto-entreprise ou de la création d’une entreprise. Toutefois, il est également possible d’être sophrologue salarié dans un cabinet ou dans un centre de remise en forme par exemple. 

Devenir auto-entrepreneur est donc une option avantageuse pour commencer à exercer en tant que sophrologue. Le statut juridique d’auto-entrepreneur est un statut assez simple d’accès et qui présente de nombreux avantages comme un régime fiscal et social pour auto-entrepreneur adapté à vos revenus et vos besoins. 

Pour devenir auto-entrepreneur, vous devez remplir une déclaration (formulaire PO AE), accompagné de documents comme une photocopie de votre pièce d’identité par exemple et l’envoyer au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) compétent. Pour la profession de sophrologue qui est une profession libérale, l'URSSAF est compétent. 

Une fois votre déclaration envoyée, vous recevrez un certain nombre d’informations qui vous permettront de commencer votre activité. Parmi ces informations, vous recevrez votre code APE auto-entrepreneur, votre numéro Siret auto-entrepreneur ou encore des informations sur le régime d'imposition auquel vous serez soumis. 

Bon à savoir: le code APE sophrologue est généralement le 8690F. Ce code APE désigne les activités de santé humaine comme les activités de l’acupuncture, homéopathiques ou encore les praticiens exerçant dans le domaine de la psychothérapie. 

Ouvrir son cabinet de sophrologie en créant une société 

Pour ouvrir un cabinet de sophrologie, vous pouvez également créer une société ou procéder à la reprise d’une entreprise de sophrologie déjà existante. En effet, le statut d’auto-entrepreneur présente un inconvénient conséquent: vous serez limité en termes de chiffre d'affaires. Vous ne pouvez pas dépasser le plafond de 72.500 euros de chiffre d'affaires annuel sans perdre les avantages du statut. 

Créer une société est une démarche un peu plus complexe mais vous pourrez ainsi vous lancer à plus grande échelle. 

Si vous décidez de vous lancer seul, vous avez le choix entre la création d’une SASU (SAS unipersonnelle) ou la création d’une EURL (SARL unipersonnelle). En revanche, si vous voulez vous lancer à plusieurs, vous pouvez vous lancer dans la création d’une SAS ou d’une SARL.

Les démarches de création sont différentes selon le statut juridique choisi mais certaines étapes sont communes comme:

  • Rédiger les statuts de la société; 
  • Publier une annonce légale dans un Journal d’Annonce Légale pour rendre la création de votre société publique; 
  • Procéder au dépôt du capital social à la banque; 
  • Envoyer votre dossier d’immatriculation au greffe du tribunal.

A la suite de ces étapes, votre société sera immatriculée et vous recevrez toutes les informations nécessaires au bon démarrage de votre activité. 

Attention: la création d’une société peut être complexe. Si vous ne voulez pas risquer que votre dossier d'immatriculation soit refusé, il est préférable de solliciter un accompagnement pour la création d’entreprise par un professionnel ou une plateforme juridique. 

Quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir son cabinet de sophrologie? 

Pour ouvrir son cabinet de sophrologie, il faut suivre plusieurs étapes importantes: 

  • Faire une étude de marché: faire une étude de marché “sophrologie” va déterminer si votre offre correspond réellement à une demande. 
  • Faire un business plan: cette étape va vous permettre de déterminer l’équilibre financier de votre activité. Vous devez ainsi déterminer et anticiper vos futures dépenses et recettes.
  • Trouver des financements: vous devez faire la liste de vos moyens de financement personnel, évaluer la possibilité et l’utilité de faire un prêt bancaire, ou encore solliciter différentes aides financières extérieures de l’Etat ou d’organismes privés comme les campagnes de financement participatif par exemple.
  • Choisir sa structure juridique: le choix de votre structure juridique est essentiel. Comme vu précédemment, vous pouvez décider de vous lancer en auto-entreprise ou créer une société. 

N’hésitez pas à utiliser notre outil du choix de la forme juridique pour vous aider

  • Se lancer et communiquer sur son projet: le domaine de la sophrologie n’étant pas réglementé, vous êtes autorisé à faire de la publicité pour votre cabinet de sophrologie. Créer un site internet peut être intéressant pour communiquer sur vos prestations, vos tarifs ou encore votre "storytelling" pour expliquer à vos clients votre parcours professionnel afin de les rassurer. 
Mise à jour: 14/05/2021
Rédaction : Marion de Bary, diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Télécharger gratuitement notre guide Services à la personne, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Services à la personne Télécharger le guide