En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
28 janvier 2019

Les 10 conseils pour entreprendre sereinement
Temps de lecture : 2 min

Héloïse FOUGERAY
Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale et créer une entreprise? Pour que votre projet voit le jour et qu’il dure de façon pérenne, il est essentiel de se renseigner sur toutes les étapes de création d’une entreprise et sur les astuces entrepreneurs clés.

Pour optimiser vos chances de réussite, suivez nos 10 astuces entrepreneurs pour créer et gérer stratégiquement votre entreprise.

Les 10 astuces entrepreneurs

Les 5 astuces pour créer votre entreprise

  • Faire un business plan : avant de créer une entreprise, prendre le temps de se renseigner sur l’utilité d'un business plan est indispensable. Le business plan est un outil très important qui sert à déterminer l’équilibre financier de votre future entreprise ainsi que sa viabilité. Ce document est également essentiel pour convaincre vos potentiels investisseurs (notamment les banques). Se renseigner sur les différentes étapes pour rédiger un business plan est donc primordial afin que ce document soit irréprochable et convaincant.
  • Obtenir un prêt bancaire professionnel : pour créer une entreprise, il faut disposer des fonds nécessaires. De ce fait, contracter un emprunt auprès des banques pour financer son projet, que ce soit pour investir dans le capital social de sa société ou pour acheter du matériel dédié à son activité, est souvent un passage obligé. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est donc primordial de se renseigner sur comment obtenir un prêt bancaire et de préparer avec soin la présentation de son projet et de son plan de financement.
  • Choisir un siège social : domicilier une entreprise, c’est lui donner une adresse administrative. C’est une formalité obligatoire pour pouvoir procéder à sa déclaration d’auto-entrepreneur ou à l'immatriculation de sa société. Le lieu du siège social peut être choisi librement par l’entrepreneur (domicile personnel, local commercial, société de domiciliation, etc.).
  • Ouvrir un compte bancaire professionnel : selon la forme d’entreprise que vous envisagez de créer, ouvrir un compte bancaire professionnel n’est pas toujours obligatoire. Par exemple, un auto-entrepreneur doit uniquement créer un compte bancaire dédié à son activité, qui peut être un compte pour particulier. A l’inverse, le ou les fondateurs d’une société sont dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel pour y déposer le capital social de leur société.
  • Bénéficier d’une assistance juridique : que ce soit pour vous aider à choisir la forme juridique appropriée à votre projet ou encore pour bénéficier d’un accompagnement juridique tout au long de la vie de votre entreprise, souscrire une assistance juridique vous permet d'avoir accès à une information juridique pertinente et adaptée à vos besoins. Ce service est, par exemple, utile pour les TPE/PME qui n’ont pas de service juridique interne.

N'hésitez pas à consulter notre guide pour trouver une idée de création d'entreprise si vous êtes en manque d'inspiration. 

Les 5 astuces pour gérer votre entreprise

  • Souscrire une assurance civile professionnelle : avoir une assurance responsabilité civile professionnelle est généralement conseillé afin de couvrir les risques de dommages causés par l’entreprise et ses salariés à des tiers dans le cadre de son activité. En principe, cette assurance n’est pas obligatoire, sauf dans certains domaines spécifiques (par exemple, les métiers du BTP). Toutefois, elle peut s’avérer très utile pour éviter d’avoir à supporter des coûts importants en cas de dommage.
  • Prendre une mutuelle d’entreprise : un chef d’entreprise du secteur privé (hors particulier employeur tel qu'un entrepreneur individuel ou un auto-entrepreneur) est dans l’obligation de proposer une mutuelle d’entreprise à ses salariés qui n’en sont pas déjà équipés. Les dirigeants d’entreprise affiliés au régime général de la Sécurité sociale peuvent également profiter de cette mutuelle, contrairement à ceux rattachés au régime des indépendants.
  • Apprendre à gérer sa comptabilité : il existe aujourd’hui des solutions de comptabilité en ligne comme Comptastart. Ce type de solutions peut permettre à un entrepreneur de gérer seul sa comptabilité, en toute simplicité et sans engagement sur le long terme. Cette alternative peut ainsi permettre une diminution des frais lors du lancement d'un projet. Si l'activité se développe bien et que la comptabilité devient trop complexe à gérer, il est ensuite tout à fait possible de résilier l'abonnement Comptastart pour faire appel à un expert-comptable. 
  • Distribuer des cartes de visite : faire des cartes de visite peut sembler désuet à l’ère du digital. Alors, pourquoi faire des cartes de visite à l’heure actuelle ? Tout simplement parce que laisser ses coordonnées via une carte de visite est une pratique encore ancrée dans les codes professionnels. Posséder des cartes de visites est utile dès le lancement d’un projet dans une perspective de développement de son réseau professionnel. 
  • Créer un site internet : savoir comment créer un site internet est également primordial à l’ère du numérique. Pour se maintenir à flots durablement, les TPE/PME ont généralement intérêt à avoir un site internet pour mettre en avant leur activité. Cependant, créer une site internet implique notamment de choisir un nom de domaine, de rédiger des mentions légales et des CGV pour les activités du e-commerce. Il est donc essentiel de se renseigner sur toutes les obligations à remplir pour créer un site internet.

Maintenant que vous connaissez les 10 astuces clés pour devenir un bon entrepreneur, on vous explique comment vous lancer et comment devenir entrepreneur!

Mise à jour: 28/01/2019

Rédacteur : Héloïse Fougeray, diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise