14 février 2020

Les 20 questions les plus fréquentes sur la SARL
Temps de lecture : 3 min

Sandra NUSSBAUM
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une SARL

Vous hésitez à vous lancer et à créer une SARL ? Vous vous posez certainement des questions.

Pour vous aider, nous avons sélectionné les 20 questions les plus fréquentes sur la SARL.

questions fréquentes sarl

Que veut dire SARL ? Que signifie SARL ?

La définition de la SARL est "Société à Responsabilité Limitée".

Comment créer une SARL ? Comment ouvrir une SARL en France ? 

Les principales étapes de création d’une SARL sont les suivantes : rédaction des statuts, dépôt du capital social à la banque, publication dans un journal d’annonce légale, et enfin constitution et dépôt d’un dossier auprès du Greffe.

Quel est le capital minimum pour une SARL ? 

Le capital social d’une SARL correspond à la somme des apports effectués par les associés. En SARL, le capital minimum est de 1€ seulement.

Combien d’associés pour une SARL ?

Le nombre d’associés possible dans une SARL est compris entre 2 et 100. En savoir plus sur les associés de SARL.

Quel coût pour créer une SARL ?

Pour créer une SARL il faut s’acquitter des frais d’enregistrement au Greffe, des frais de déclaration des bénéficiaires effectifs ou encore des frais de publication d’annonce légale. En savoir plus sur le coût de création d’une SARL.

Pourquoi créer une SARL ? 

Le fait de créer une SARL vous permet de bénéficier d’un cadre de fonctionnement sécurisé et de charges sociales souvent moins élevées qu’avec les autres formes juridiques. 

Pour en savoir plus, rendez vous sur notre fiche reprenant les avantages et inconvénients de la SARL.

Combien de temps pour monter une SARL ?

Tout dépend du degré d’accompagnement choisi ! Une fois le dossier envoyé au Greffe, la SARL est en principe immatriculée dans un délai de 48H.

Peut-on être auto-entrepreneur et associé d’une SARL ?

Oui, il est possible d’être à la fois auto-entrepreneur et associé d’une SARL. En revanche, il n’est pas possible d’être auto-entrepreneur et gérant associé majoritaire d’une SARL. 

Comment gérer une SARL ? 

Le gérant de la SARL assure la prise de décision au quotidien, signe les actes les plus courants et représente la SARL à l’égard des tiers. En revanche, pour les décisions les plus importantes, ce sont les associés qui sont compétents.

Comment augmenter le capital d’une SARL ?

Si vous décidez de procéder à l’augmentation du capital d’une SARL, vous allez devoir effectuer plusieurs formalités : tenir une assemblée générale extraordinaire, modifier les statuts, déposer les fonds, déposer un dossier au Greffe, etc.

Qui peut assister à une assemblée générale de SARL ?

Tous les associés de la SARL sont convoqués lors d’une assemblée générale et le gérant de la SARL préside l’assemblée. En cas de démembrement de propriété, l’usufruitier peut assister à l’assemblée générale de SARL, alors même qu’il ne vote pas.

Quelles sont les charges pour une SARL ?

Une SARL est soumise au paiement de charges sociales, Il s’agit des allocations familiales, de la CSG / CRDS, de l’assurance maternité, maladie, décès, invalidité et vieillesse. en savoir plus sur les charges en SARL.

Combien coûte un expert comptable pour une SARL ? 

En moyenne, le prix d’un expert comptable pour une SARL est d’environ 1500€ par an. Le prix varie en fonction des prestations souhaitées, de la taille de votre entreprise et du niveau de compétence de l’expert-comptable. 

Pourquoi la SARL est une société hybride ? 

La SARL est une société hybride car elle mélange des caractéristiques propres aux sociétés de personnes et aux sociétés de capitaux (deux grandes familles de société).

Par exemple, la responsabilité des associés est limitée au montant de leurs apports (ce qui est caractéristique des sociétés de capitaux) et il existe une procédure d’agrément obligatoire pour la sortie ou l’entrée d’un associé (ce qui est caractéristique des sociétés de personne).

Comment sortir d’une SARL 50 / 50 ?

Pour sortir d’une SARL 50 / 50, vous allez devoir procéder à la cession de vos parts sociales de SARL et, en fonction de ce qui est prévu dans les statuts, obtenir l’accord de votre co-associé. 

Comment vendre des parts de SARL ?

Pour vendre vos parts de SARL il suffit de trouver un acquéreur, que ce dernier soit déjà un associé de la SARL ou un tiers. S’il s’agit d’un tiers, assurez vous de respecter la procédure d’agrément.

Comment sortir un associé d’une SARL ?

Le fait de sortir un associé de SARL contre son gré n’est possible que si certaines clauses prévues à cet effet ont été insérées dans les statuts ou dans un pacte d’associés. 

Comment fermer une SARL ? 

Pour fermer une SARL il est nécessaire de respecter une procédure de dissolution liquidation de SARL. Pour ce faire, il faut tenir une assemblée générale extraordinaire, nommer un liquidateur, publier une annonce légale, déposer un dossier au Greffe, etc.

Comment fermer une SARL sans dettes ? 

Il n’est pas nécessaire que la SARL soit endettée pour vouloir la fermer. Il est tout à fait possible de fermer une SARL sans dettes en suivant la procédure de dissolution liquidation classique. Sachez que si vous souhaitez arrêter temporairement votre activité, il est possible de procéder à la mise en sommeil de la SARL

Comment fermer une SARL sans activité ? 

Pour fermer une SARL sans activité, ou une SARL mise en sommeil, il suffit de respecter la procédure classique de dissolution liquidation. La fermeture d’une SARL ne se fait pas automatiquement au moment de l’arrêt de l’activité.

Mise à jour: 14/02/2020

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Télécharger gratuitement notre guide SARL, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide SARL Télécharger le guide