En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 17 août 2018

Ouvrir une agence de voyage : mode d'emploi

Sandra Nussbaum
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous aimez les langues, vous êtes rigoureux mais créatif et vous adorez planifier pour les autres, pourquoi ne pas ouvrir une agence de voyage ? C’est un beau projet qui nécessite d’être encadré, notamment du fait de la réglementation stricte qui entoure la création d’agence de voyage.

On fait le point sur toutes les étapes et les notions que vous devez connaître pour savoir comment ouvrir votre agence de voyage.

comment créer une agence de voyage

Quelle formation pour devenir agent de voyage ?

Bonne nouvelle ! Depuis le 1er janvier 2016,  il n’est plus nécessaire d’avoir un diplôme spécifique pour ouvrir son agence de voyage, c’est une possibilité qui est désormais ouverte à tous.

Pour autant, il peut être très intéressant pour vous d’avoir suivi une formation dans le tourisme, que ce soit un CAP, un BP ou encore un BTS. Retenez toutefois qu’il est tout à fait possible d’ouvrir une agence de voyage sans diplôme !

Pourquoi devenir organisateur de voyage indépendant ?

Vous pouvez très bien être salarié et organiser des voyages au sein d’une agence, pour autant vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer et à franchir le pas pour devenir travailleur indépendant.

Envie de liberté et d’autonomie, de travailler à son compte ou encore volonté de s'épanouir professionnellement, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à faire ce choix et devenir organisateur de voyageur indépendant.

Faire ce choix va vous obliger à vous poser un certain nombre de questions et à réaliser un certain nombre d’étapes pour ouvrir votre agence de voyage.

Créer une agence de voyage en ligne ou traditionnelle ?

Première étape de votre réflexion, quel type d’agence de voyage voulez-vous ouvrir ? Vous allez non seulement devoir réfléchir à la clientèle visé et au type de voyage proposé, mais également à la manière dont vous voulez concrètement procéder.

Evidemment, pendant très longtemps, seules les agences de voyages traditionnelles existaient. Il fallait acheter ou louer un local, pour avoir un contact client direct, pouvoir les recevoir et leur présenter vos produits. Désormais, vous avez la possibilité de créer une agence de voyage en ligne ce qui vous permet de travailler de chez vous.

C’est donc un choix à opérer en fonction de vos préférences : certains préféreront garder un contact client alors que d’autres privilégieront le fait de pouvoir travailler de chez eux dans toutes circonstances.

Les étapes pour ouvrir une agence de voyage

Pour ouvrir votre agence de voyage vous allez devoir respecter plusieurs étapes :

  1. Trouver un concept innovant : les agences de voyage fleurissent et pour vous démarquer il peut être très intéressant pour vous de vous spécialiser dans un domaine ou dans une clientèle. Vous pouvez également chercher un concept complètement innovant pour vous démarquer. N’hésitez pas à parler de vos idées autour de vous pour affiner votre projet.

  2. Rédiger un business plan : une fois votre concept trouvé, vous allez devoir rédiger un business plan pour vous assurer de la faisabilité de votre projet, et surtout de sa rentabilité ! C’est sur la base du business plan de votre agence de voyage que les banques accepteront ou non de vous financer, ne négligez donc pas cette étape

  3. Créer une structure juridique : ensuite, vous allez devoir choisir une structure juridique. Il n’est pas interdit d’ouvrir une agence de voyage avec le statut d’auto-entrepreneur mais en pratique c’est un statut qui n’est pas choisi dans la mesure où il n’est pas adapté à cette activité. La grande majorité de ceux qui décident de devenir organisateur de voyage indépendant font le choix de créer une SASU (ou une SAS s’ils sont plusieurs). Si vous êtes seul dans ce projet vous pouvez également créer une EURL qui est une autre forme de société à associé unique.

  4. Respecter la réglementation : il existe un certain nombre de réglementations qui entourent la création d’une agence de voyage. Pour éviter les sanctions afférentes il est donc très important d’être au courant de la nature de ces obligations. On fait le point ensemble dans cette fiche.

  5. Faire connaître votre agence de voyage :  bouche à oreille, création d’un site internet, publicité, promotions pour inciter les clients à passer par vos services, tous les moyens sont bons pour essayer de vous faire connaître et d’augmenter votre visibilité sur le marché.

La réglementation d’une agence de voyage

Comme on vient de l’évoquer il existe effectivement une réglementation entourant l’ouverture d’une agence de voyage. Il existe principalement trois obligations :

  • Avoir des garanties financières : vous êtes dans l’obligation d’avoir des garanties financières, notamment pour l’hypothèse dans laquelle un client se fait rapatrier et doit être remboursé. Vous devez être en mesure d’avoir les fonds suffisants pour le rembourser. Le montant de cette garantie est fixé par un assureur en fonction de votre chiffre d’affaires et il est au minimum de 200 000€.
  • S’inscrire au registre des opérateurs de voyage et de séjour : cette immatriculation coûte 100€ et elle est à renouveler tous les trois ans. Elle peut se faire de façon dématérialisée sur le site d’Atout France.
  • Souscrire une assurance professionnelle : procéder à la souscription d’une assurance civile de responsabilité professionnelle est obligatoire pour ouvrir une agence de voyage. Sans cette assurance vous ne pourrez pas vous inscrire au registre des opérateurs de voyage et de séjour.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour créer votre agence de voyage, n’hésitez pas à vous lancer !

Mise à jour : 17/08/2018

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations