En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
20 décembre 2019

Devenir fleuriste: comment se lancer?
Temps de lecture : 4 min

Kézia Varde
Diplômée en Droit des Affaires. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Il y a des métiers qui font rêver. Le métier de fleuriste en fait partie. En effet, l’univers floral fait souvent référence au bonheur, à la joie de vivre, à l’amour...aux émotions de manière générale. Les fleuristes interviennent dans les temps forts de la vie et sont souvent des artisans passionnés par leur métier. 

Peut-être avez-vous vous-même pour projet de devenir fleuriste? Qu’il s’agisse d’une reconversion professionnelle ou de la voie que vous décidez de suivre à la sortie de l’école, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le métier de fleuriste

devenir fleuriste

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir fleuriste?

Le métier de fleuriste est un métier d’artisanat extrêmement complet. Le fleuriste est constamment au contact de ses clients de ses fournisseurs, mais il doit également savoir gérer ses stocks, pouvoir conseiller sur l’entretien de ses fleurs, etc. Le fleuriste doit donc faire preuve de nombreuses qualités. On vous liste les qualités essentielles pour devenir fleuriste. 

Sens du contact commercial 

Pour être un bon fleuriste il faut avant tout être un bon commerçant. Le fleuriste est constamment au contact de ses fournisseurs et de ses clients. Bien souvent lorsque les clients se rendent chez un fleuriste, ils s’attendent également à un certain service: ils veulent des conseils sur la signification des fleurs selon leur besoin, des conseils d’entretien, et tous les petits plus qui les amènent à se tourner vers un fleuriste.

Bon sens de l’organisation 

Devenir fleuriste requiert un sens aiguisé de l’organisation. En effet, la gestion des stocks d’un fleuriste est particulièrement délicate en raison de la fragilité de ses marchandises. Les fleurs ayant une durée de vie limitée, il est important de gérer ses stocks de manière à avoir le moins de perte possible.

Cette gestion des stocks implique donc de se réapprovisionner plus régulièrement chez les fournisseurs (tous les jours pour certains, tous les 2-3 jours pour d’autres), ce qui contribue à rallonger la journée déjà bien chargée du fleuriste. Ce dernier doit jongler entre le réapprovisionnement, la conception des vitrines, l’aménagement de la boutique et la vente, y compris (et surtout) durant les fêtes et jours fériés. 

Sens de l’esthétique

N’oubliez pas que le métier de fleuriste se joue aussi dans la composition et l’assortiment de bouquets de fleurs. Il est donc nécessaire d’avoir un véritable sens esthétique et artistique. Les meilleurs fleuristes font preuve d’une grande créativité au regard de leurs compositions qui intègrent de plus en plus d’éléments autres que floraux. 

Il faut donc non seulement être capable de composer avec les envies du client tout en se montrant force de proposition et créatif. 

Mais qu’en est-il des compétences propres au métier de fleuriste? La connaissance des fleurs, des plantes et le savoir-faire? Ce sont des compétences spécifiques qui s’acquièrent généralement au cours d’une formation. 

Quelle formation pour devenir fleuriste?

Comme beaucoup de métiers de l’artisanat, l’exercice de la profession ne nécessite pas de diplôme spécifique. Toutefois, il est malgré tout nécessaire d’acquérir une base de compétences spécifiques au métier de fleuriste. 

Outre les connaissances théoriques, les métiers de l’artisanat nécessitent un savoir-faire qui s’apprend auprès de professionnels plus expérimentés. Il est toujours plus simple de faire vos armes auprès de professionnels si vous avez appris les bases du métiers dans le cadre d’une formation. 

Il existe de nombreuses formations accessibles à différents niveaux:

  • CAP fleuriste 
  • bac professionnel fleuriste
  • BTS design floral ou art floral
  • des formations privées, accessibles par le biais de la formation continue s’il s’agit d’une reconversion par exemple. Ces formations peuvent souvent être financées par votre compte personnel de formation

A noter: auparavant pour les métiers de l’artisanat un stage de préparation à l’installation était obligatoire pour s’inscrire à la chambre des métiers et de l’artisanat. Aujourd’hui ce stage existe toujours mais de manière totalement facultative.

Quelle structure juridique pour devenir fleuriste?

Le métier de fleuriste, comme beaucoup de métiers de l’artisanat, s’est quelque peu transformé dans les dernières années. Alors que l’on imagine traditionnellement le fleuriste dans sa boutique de fleurs, aujourd’hui de nombreux services se sont développés autour du métier de fleuriste. 

Si vous souhaitez vous lancer dans ces nouvelles formes d’activité mais que vous ne savez pas comment devenir fleuriste à domicile, comment devenir fleuriste en ligne ou encore comment devenir fleuriste franchisé, c’est très simple. 

Ces formes d’activité nécessitent un cadre juridique: vous pouvez devenir fleuriste en tant qu’auto-entrepreneur ou décider de créer une société. Mais pas de panique, la création de société se fait aujourd’hui de manière très rapide en ligne.

Il vous faudra simplement choisir la forme de société qui vous semble la plus adaptée à votre activité: 

  • si vous souhaitez vous lancer seul dans cette aventure, vous pouvez vous orienter vers une EURL ou une SASU, qui sont des sociétés dites “unipersonnelles”. 
  • Si vous souhaitez vous associer avec d’autres personnes, vous pouvez alors orienter votre choix vers une SARL ou une SAS

N’hésitez pas à prendre quelques minutes pour faire notre questionnaire du choix de la forme juridique pour vous orienter dans votre choix! 

Mise à jour le 20/12/2019
Rédaction: Kézia Varde, diplômée d'un Master II en Droit des Affaires. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise