19 avril 2021

Quels sont les crédits pour la création d’entreprise?
Temps de lecture : 4 min

Marion Cluptil
Diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

En phase de création d’entreprise, le montage financier est certainement l’une des étapes les plus importantes. Obtenir un crédit pour la création d’entreprise est souvent une nécessité pour financer ce projet. 

Quels sont les crédits bancaires pour la création d’entreprise? Comment les obtenir? Avant de commencer vos démarches de création d’entreprise, découvrez quelles sont vos possibilités en matière de crédit pour la création d’entreprise.

Quels sont les crédits bancaires pour la création d’entreprise?

En dehors des fonds apportés par le ou les associés, la banque est généralement privilégiée par les dirigeants d’entreprises pour le financement de la création d’entreprise. L’établissement bancaire peut consentir un crédit pour la création de l’entreprise sous forme d’un prêt classique ou un crédit-bail.

Banque: le prêt création d’entreprise

Le prêt à la création d’entreprise en tant que dispositif légal n’existe plus depuis 2015. Toutefois, une très grande majorité des banques continuent de proposer des prêts création d'entreprises dont les caractéristiques sont avantageuses. 

Vous pouvez solliciter un crédit auprès de votre banque pour la création d’une entreprise, afin de financer l’achat du matériel, du fonds de commerce, le besoin en fonds de roulement, etc. 

Les banques demandent généralement un apport personnel minimum de 30 % du montant total de la somme à investir. Si l’investissement représente peu de risques pour l'établissement, cette exigence pourra être revue à la baisse dans certains cas. Mais l'absence de fonds propres est souvent mal perçue par la banque.

D’autre part, l’établissement bancaire peut conditionner son accord de prêt à la prise de certaines garanties. Par exemple, il peut s’agir d’une caution solidaire personnelle, d’un nantissement sur le fonds de commerce ou encore d’un gage sur un véhicule.

Il faut savoir que les banques sont, en pratique, très prudentes quand il s’agit de financer un prêt pour la création d’une entreprise. A cet égard, votre stratégie commerciale doit être imparable. 

A noter: vous pouvez solliciter plusieurs banques pour comparer les montants des emprunts pouvant être accordés, leur durée et leur taux d’intérêt.

A côté du prêt classique, les banques proposent également le crédit-bail pour la création d’entreprise.

Le crédit-bail pour la création d’entreprise

Le crédit-bail sert à financer du matériel. Le prêteur, c’est-à-dire la banque, reste propriétaire du matériel en question et le loue à son client. Le plus souvent, une option d’achat est prévue, ce qui permet à terme au locataire du matériel de pouvoir l’acheter contre paiement d’une somme résiduelle.

La banque se protège ainsi d’un éventuel défaut de paiement, car elle pourra récupérer son matériel en cas de défaillance de son client.

Peut-on obtenir un crédit pour la création d’une entreprise sans apport?

En principe, rien n’interdit d’obtenir un crédit pour la création d’une entreprise sans apport. Mais comme nous venons de le voir, ce sera certainement plus difficile en pratique.

En effet, pour les investisseurs bancaires, le financement de la création d’une entreprise sans apport est complexe puisque l’absence d’apport personnel est le signe d’une assise financière insuffisante, voire un manque d’implication du futur dirigeant dans le projet.

Pour compenser l’absence d’apport personnel, et convaincre la banque, il faut être en mesure de présenter un business plan et un plan de financement précis, complet et fiable.

Par ailleurs, il peut être intéressant de diversifier les sources de financement en ayant recours au crowdfunding ou en acceptant d’ouvrir le capital de la société à des tiers, que ce soient des proches (recours à la love money) ou un business angel. En bref, il est important de vérifier l'ensemble des sources de financement interne et externe.

En pratique: n’hésitez pas à vous rapprocher de votre banquier pour obtenir plus de renseignements.

Crédit à taux zéro pour création d’entreprise: quels sont les différents dispositifs?

En complément ou à la place d’un emprunt bancaire professionnel, vous pouvez emprunter sans intérêt par le biais d'un crédit à taux zéro pour la création d’entreprise. Les formes les plus courantes sont les prêts d’honneur et les microcrédits.

Les prêts d’honneur pour la création d’entreprise sont non seulement à taux zéro, mais aussi sans caution ni garantie. Le montant accordé peut aller de 1.800 à 90.000 euros en fonction des projets. 

A noter: il s’agit également d’un indicateur positif pour les banques, qui sont alors plus enclines à accorder un financement complémentaire.

Le microcrédit peut être assimilé à un prêt à taux zéro, car le taux d’intérêt appliqué est extrêmement faible. Ce type de financement est réservé aux créateurs d’entreprises qui n’ont pas pu avoir recours à un emprunt bancaire, notamment les auto-entrepreneurs qui, en pratique, ne parviennent pas à obtenir de prêt bancaire. Le besoin de financement ne peut excéder 10.000 euros et est remboursable sur 4 ans maximum. Une caution

Comment fonctionnent le dispositif NACRE et le crédit de Pôle Emploi pour la création d’entreprise?

Dans le cadre des aides à la création d’entreprise de Pôle Emploi, on retrouve le prêt NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise).

Ce prêt à taux zéro est souvent compris entre 1.000 et 8.000 euros et est octroyé sur une durée ne pouvant excéder 5 ans. Aucune garantie n’est demandée au porteur de projet.

La particularité du prêt NACRE est qu’il vient obligatoirement en complément d’un prêt bancaire d’un montant au moins équivalent.

Le dispositif NACRE ne se limite pas à l’octroi d’un prêt puisqu’il comprend également un accompagnement de l’entrepreneur qui souhaite créer son entreprise. Il bénéficie ainsi d’une aide pour le montage et pour le développement du projet.

Par ailleurs, le prêt NACRE n’est accordé au porteur de projet qu’en complément d’un prêt bancaire d’un montant au moins équivalent.

Le plan de financement établi est important pour déterminer le montant qui peut être accordé.

L’opérateur NACRE qui accompagne le porteur de projet l’aide notamment à finaliser son plan de financement.

Il existe donc différentes possibilités pour obtenir un crédit pour la création d’entreprise

Si le prêt bancaire est la solution la plus souvent retenue, il peut être très intéressant de diversifier les sources de financement, afin de bénéficier des meilleures conditions de remboursement. Les prêts à taux zéro pour la création d’entreprise représentent par exemple un très bon complément, voire une véritable alternative dans certains cas. 

Si vous souhaitez connaître les besoins de financement de votre entreprise, il peut également être intéressant de connaître les frais de création de votre société:

.

Mise à jour: 19/04/2021

Rédaction: Marion Cluptil, diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Télécharger gratuitement notre guide Financement, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Financement Télécharger le guide