05 février 2021

Comment ouvrir un restaurant sans diplôme?
Temps de lecture : 3 min

Marion de Bary
Diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un restaurant

Ouvrir un restaurant, c’est créer une entreprise ! Contrairement à beaucoup de métiers, celui de restaurateur n’exige pas l’octroi d’un diplôme spécifique. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de formations à suivre et de démarches préalables obligatoires pour se lancer dans la restauration! 

Peut-on ouvrir un restaurant sans diplôme ? Quelles sont les étapes pour ouvrir un restaurant sans diplôme ? On vous répond.   

Ouvrir un restaurant sans diplôme

Est-il possible d’ouvrir un restaurant sans diplôme? 

Ouvrir un restaurant sans diplôme, c'est possible? Évidemment. L’univers de la restauration n’impose pas de diplômes pour ouvrir un restaurant comme certains secteurs où ils sont obligatoires. Le diplôme n'est pas obligatoire non plus si vous décidez de travailler directement chez vos clients en devenant auto-entrepreneur cuisinier à domicile par exemple. 

Il est généralement conseillé de suivre des formations en gestion, management ou encore en comptabilité ainsi que d’avoir travaillé dans l'univers de la restauration afin de se familiariser avec les enjeux et problématiques les plus courants.

Si vous voulez ouvrir un restaurant sans diplôme de cuisine ou de management c’est réalisable. Il faudra tout de même se renseigner sur comment ouvrir un restaurant, s’accrocher et être compétitif. 

Quelles sont les étapes pour ouvrir un restaurant sans diplôme?

Comment choisir la forme juridique de son restaurant?

Quelle est la forme juridique la plus adaptée à la création d’un restaurant ? Vous pouvez ouvrir un restaurant à travers la création d’une société commerciale mais également d’une entreprise individuelle :   

  • Ouvrir un restaurant en société commerciale vous permet de scinder le patrimoine professionnel de la société et votre patrimoine personnel. 

Parmi les formes juridiques possibles, la SAS est choisie par un grand nombre d'entrepreneurs en raison de sa souplesse juridique et de fonctionnement

  • Ouvrir un restaurant en entreprise individuelle: le patrimoine personnel est confondu avec celui du restaurant. Cela signifie qu’en cas de faillite du restaurant, vos biens personnels pourront être saisis par les créanciers. Cette structure est donc plus risquée. Il est plus habituel pour les restaurateurs de créer une société commerciale. 

Si aucun diplôme n’est exigé, ouvrir un restaurant signifie quand même de savoir comment entreprendre et de respecter de manière générale toutes les étapes de la création d'entreprise. Pour vous aider, vous pouvez télécharger le guide pour ouvrir un restaurant.  

Quelles sont les formations à suivre pour ouvrir un restaurant?

S’il n’y a pas de diplôme obligatoire à obtenir, certaines formations pour ouvrir un restaurant sont exigées:

Obtenir le permis d'exploitation

Le permis d’exploitation est une condition d'ouverture d’un restaurant et donne droit à une licence restaurant. 

Comment obtenir le permis d’exploitation? Le permis d'exploitation vous est fourni à l’issue d’ une formation spéciale. Cette formation présente les droits et obligations attachés à l’exploitation de ce type d'établissement ainsi que les problématiques de santé publique. 

Cette formation pour ouvrir un restaurant est dispensée par des organismes spécialisés et agréée par le Ministère de l'Intérieur. La formation dure minimum 20 h, répartie sur 3 jours et coûte environ 450 euros

Si vous pouvez justifier de 10 ans d'expérience minimum, en qualité de gérant, dans le secteur de la restauration, cafés ou hôtellerie alors la formation sera une simple mise à jour des connaissances d’une durée de 6 h. 

La formation prévoit une sensibilisation sur la prévention et la lutte contre l'alcoolisme, la protection des mineurs, la répression de l’ivresse publique, la lutte contre le bruit, la législation des stupéfiants ainsi que quelques principes de responsabilités civile et pénale

Le permis d’exploitation vous sera remis à la fin du stage et sera valable pour une durée de 10 ans.  

Suivre la formation HACCP hygiène

Pour ouvrir, un restaurant doit compter au moins une personne ayant suivi la formation HACCP dédiée à l’apprentissage des réglementations pour la cuisine d’un restaurant (bonnes pratiques hygiène et manipulation des denrées alimentaires). 

Une fois acquise, la formation n’a pas besoin d’ être renouvelée et la certification appartient uniquement au détenteur et non à l’établissement. Si l’employé quitte le restaurant, le gérant devra trouver un autre membre du personnel pour effectuer la formation ou l’effectuer lui-même. 

Quelles sont les démarches administratives préalables pour ouvrir un restaurant?

Il existe certaines démarches administratives préalables nécessaires à l’ouverture d’un restaurant en France

L'obtention d’une licence restaurant

Afin d'obtenir votre licence restaurant, vous devez faire une déclaration d’ouverture administrative auprès de la mairie de la commune de votre restaurant (ou de la Préfecture de police si vous êtes à Paris), 15 jours avant son ouverture. 

Il existe plusieurs licences: la petite licence restaurant permet la vente de boissons du groupe 2 et 3 au cours des repas et la licence restaurant permet la vente sur place de toutes les boissons pendant la consommation des repas. Depuis 2011, il n’est plus nécessaire d’obtenir une licence pour vendre des boissons sans alcool. 

La licence 2 vous autorise à servir à votre clientèle: du vin, de la bière et du cidre; 

La licence 3 vous autorise à servir à votre clientèle: vin de liqueur, apéritifs à base de vin et liqueur de fruits avec un taux égal ou inférieur à 18 degrés d’alcool pur;

La licence 4 vous autorise à servir tout type de boisson sur place ou à emporter.  

Déclaration préalable d’existence (hygiène et salubrité)

Si vous êtes amené, pour votre activité, à traiter, transformer, manipuler exposer ou mettre en vente des denrées animales ou d’origine animale, vous devez réaliser une déclaration auprès de l'autorité compétente en fonction du lieu de votre restaurant. La déclaration doit être complétée par un formulaire Cerfa en vue d’obtenir l’agrément CE.

Avant l’ouverture de votre restaurant vous devez donc réaliser une déclaration d’existence auprès de la direction départementale chargée de la protection des populations (DDPP) par l’envoi d’un document cerfa. Les organismes de contrôle pourront vérifier la conformité de votre restaurant aux attentes de la norme HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point). 

Cette norme encadre toutes les étapes susceptibles de créer un risque sanitaire (analyse de la propreté des locaux, du personnel, stockage, gestion et traçabilité des produits).  

Respect préalable des règles de sécurité et accessibilité des lieux

Vous devez vous assurer que votre restaurant est conforme aux règles de sécurité et d’accessibilité de la région dans laquelle vous êtes.  Vous pouvez contacter la mairie du lieu où votre restaurant se trouve (et la préfecture de police pour Paris), afin de connaître les obligations à respecter. 

L’autorisation pour avoir une terrasse se demande également à la mairie de votre lieu d’exercice. 

Mise à jour: 05/02/2021
Rédaction : Marion de Bary, diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un restaurant

Télécharger gratuitement notre guide Hôtellerie-Restauration, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Hôtellerie-Restauration Télécharger le guide