En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 04 octobre 2018

Comment créer une entreprise de prestation de service informatique ?

Héloïse FOUGERAY
Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous êtes passionné par l’informatique et vous souhaitez créer votre entreprise de dépannage informatique ? Le web et l’informatique connaissent aujourd’hui un développement exponentiel et offrent d'innombrables possibilités professionnelles.

Parmi toutes ces opportunités, de nombreuses personnes choisissent d’offrir des prestations de dépannage informatique. A quoi cela correspond-il concrètement et comment faire pour créer son entreprise dans ce domaine ?

On vous explique toutes les étapes clés à connaître avant de créer une entreprise de dépannage informatique !

Créer son entreprise de dépannage informatique

Entreprise de dépannage informatique : définition

Qu’on l’appelle “technicien de maintenance informatique” ou “technicien informatique”, son rôle est d’entretenir et de réparer toute sorte d’équipements informatiques, notamment en cas de panne. Il peut également installer des équipements informatiques ou bureautiques (matériels, logiciels, etc.) et former les utilisateurs à ces outils.

Contrairement à l’activité de vente de matériel informatique, le chef d’une entreprise de dépannage informatique exerce une activité qui relève de la catégorie “artisanat”. Par conséquent, il doit faire une demande d’immatriculation auprès de la CMA (Chambre des Métiers et de l’Artisanat), un mois avant le début de son activité.

Bon à savoir : il est très fréquent que les entreprises de dépannage informatique fassent également de la vente de matériel informatique. Il est également possible de vous spécialiser uniquement dans ce domaine et créer une entreprise de vente de matériel informatique. Pensez alors à vous renseigner pour savoir comment créer une entreprise de vente de matériel informatique.  

Quelle formation pour devenir prestataire informatique ?

Dès la fin du collège, il est possible de s’orienter vers un bac professionnel de type SEN (“Systèmes Électroniques Numériques”). Un baccalauréat technologique de type “STI2D” est aussi envisageable.  

Après le baccalauréat, il est recommandé d’obtenir un DUT ou un BTS en informatique, réseaux et télécoms (durée de 2 ans). Ensuite, il est possible de poursuivre ses études en licence professionnelle “métiers de l’informatique”.

Sachez qu’il existe des spécialisations pour chaque formation. Par conséquent, renseignez vous bien pour choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Enfin, un bon technicien informatique doit posséder plusieurs qualités. Il doit se tenir au courant des avancées technologiques et des nouvelles versions des logiciels, être attentif et serviable avec ses clients et être capable d’organiser son activité.

Créer une entreprise de service informatique : quel statut juridique?

Actuellement, les structures de petites tailles dominent le marché du dépannage informatique. De nombreuses entreprises de dépannage informatique débutent en auto-entreprise, mais d’autres formes juridiques sont également envisageables.

Auto-entrepreneur et dépannage informatique

Avoir le statut d’auto-entrepreneur (désormais “micro-entrepreneur”) pour une activité de dépannage informatique est tout à fait possible ! C’est même plutôt fréquent lorsque l’activité est à ses débuts du fait des avantages offerts par ce statut : simplification des démarches de création et de fonctionnement (allégement des obligations comptables, sociales et administratives, franchise de TVA...).

Toutefois, gardez en tête que si votre chiffre d’affaires annuel dépasse les 70 000€, vous ne pouvez plus bénéficier du statut d’auto-entrepreneur et vous basculez dans le régime de droit commun de l’entreprise individuelle.

Dépannage informatique : les autres formes juridiques

Le régime d’auto-entrepreneur n’est pas adapté si vous envisagez de réaliser beaucoup d’achats et d’investissements (charges professionnelles non déductibles et impossibilité de récupérer la TVA sur investissement). De plus, vous ne pourrez pas en bénéficier au-delà de certains seuils de chiffre d’affaires.

Si vous pensez être dans l’une de ces situations, il est préférable de vous orienter vers d’autres formes juridiques :

  • Si vous souhaitez créer votre entreprise seul, vous pouvez choisir de créer une société unipersonnelle, comme une SASU ou une EURL.
  • Si vous préférez ouvrir une entreprise à plusieurs, vous pouvez choisir de créer une société de service informatique qui aura la forme d’une SAS ou encore d’une SARL.

Si vous avez du mal à déterminer la structure juridique adéquate à votre projet, nous vous invitons à consulter notre questionnaire sur le choix de la forme juridique.

Créer une société de service informatique : indépendant ou franchisé ?

Comment créer une entreprise de prestation de service informatique ? Tout dépend de vos envies. Si vous préférez l’indépendance, devenez plutôt prestataire informatique indépendant. A l’inverse, si vous recherchez une certaine stabilité, la franchise peut être une bonne option pour vous.  

Devenir prestataire informatique indépendant

Pour ouvrir son entreprise de dépannage informatique, il est préférable avant de se lancer de procéder à l'élaboration d'un business plan. Le but est d’analyser le marché sur lequel vous souhaitez vous implanter afin de déterminer si votre projet est cohérent et rentable. Il est donc conseillé de se pencher attentivement sur :

  • La zone géographique convoitée : vous devez étudier le nombre de concurrents présents, leurs tarifs, leur domaine de spécialité  et déterminer la clientèle ciblée. Il est important de réfléchir à une stratégie pour vous différencier des prestataires informatiques déjà établis.
  • L’équilibre financier de votre future entreprise : il est important de bien prévoir quel sera le montant de vos dépenses de lancement et de fonctionnement ainsi que les revenus qui seront générés par votre activité. Il est nécessaire de définir la nature de vos prestations, les différentes formules offertes, les systèmes d’abonnement et les tarifs de ces services.

De plus, il vous faudra développer votre clientèle. Il est donc primordial d’étudier les attentes des clients, leur budget et de développer une stratégie commerciale, notamment en terme de communication afin de vous faire connaître.

Bon à savoir : généralement, les personnes ayant le plus fréquemment recours aux prestataires informatiques sont les particuliers et les TPE/PME n’ayant pas de service informatique interne.

Ouvrir une entreprise de prestation informatique en franchise

Si vous préférez une option plus sécurisante, vous pouvez opter pour la franchise en dépannage informatique. La franchise vous permettra de bénéficier d’un concept et d’une stratégie marketing préétablis et d’attirer une clientèle habituée à une enseigne connue.

La franchise peut donc être très avantageuse mais, en contrepartie de ses avantages, elle engendre des coûts supplémentaires lors de la création de votre entreprise. Toutefois, ces coûts sont relativement faibles en matière de dépannage informatique.  

Vous connaissez désormais les éléments essentiels pour créer une entreprise de services informatiques. Alors n’hésitez plus et créez votre entreprise de dépannage informatique en ligne !

Mise à jour le : 04/10/2018

Rédacteur : Héloïse Fougeray, diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations