En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
18 juillet 2019

Démission en CDI: tout ce qu’il faut savoir
Temps de lecture : 4 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Lorsque vous êtes lié à votre employeur par un contrat à durée indéterminée (CDI) et que vous souhaitez y mettre un terme, il faut savoir qu’il existe plusieurs façons de rompre un CDI. Si vous souhaitez partir de votre entreprise de votre plein gré, choisir de démissioner d’un CDI est toujours une option. La démission d’un CDI peut avoir lieu sur la base de multiples fondements, qu’ils soient personnels ou professionnels. 

Comment annoncer sa démission? Comment faire une lettre de démission de CDI? Quelle est la durée du préavis? Touche-t-on des indemnités après la démission d’un CDI? On fait le point. 

Démission CDI

Quelles formalités pour la démission d’un CDI?

Démissionner d’un CDI n’est pas compliqué, mais il existe tout de même quelques règles à respecter ou à connaître. Voici un tableau récapitulatif:

Question

Réponse

Qui décide de la démission? 

La démission est une décision unilatérale du salarié, c’est-à-dire qu’elle intervient à son initiative.

Il n’y a donc pas besoin de l’accord de l’employeur, et ce dernier ne peut pas exercer de pression sur un employé pour qu’il quitte son poste.

Comment l’annoncer?

De façon claire et non équivoque.

Il est impossible de supposer la volonté de démission d’un CDI en se fiant simplement au comportement de l’employé.

Pour quel motif démissionner?

Pas besoin de donner de justification.

Peu importe donc qu’il s’agisse d’une démission pour motif personnel ou professionnel.

Quand démissionner? 

A tout moment. Démission en période d’essai ou après: les deux sont possibles.

Quelle conséquence? 

La démission provoque le déclenchement d’une durée de préavis, qui sera suivie par la fin du contrat de travail


Le préavis est le laps de temps qui s’écoule entre l’annonce de la démission et la démission effective. 

Comment démissionner d’un CDI? 

En pratique, pour démissionner d’un CDI, il suffit donc de mentionner clairement la volonté de quitter son emploi, à l’écrit ou à l’oral. 

Généralement, pour des raisons probatoires, la rédaction d’une lettre de démission est recommandée. Maintenant, vous vous demandez donc sûrement comment rédiger une lettre de démission de CDI.

Sachez que la rédaction d’une lettre de démission est très simple. Il faut seulement indiquer les informations essentielles de la démission du CDI, c’est-à-dire:

  • la date d’écriture de la lettre ;
  • la date de démission effective après le délai de préavis ;
  • votre nom et celui de votre employeur ;
  • la mention de votre volonté de démissionner du poste que vous occupez ;
  • la demande d’éventuelles indemnités auxquelles vous pouvez prétendre (voir ci-dessous). 

N’hésitez pas à consulter notre modèle de lettre de démission de CDI pour vous en inspirer! 

Une fois la lettre rédigée, il faut la remettre à votre employeur en main propre ou bien par voie postale. Dans ce dernier cas, il faut envoyer une lettre recommandée avec avis de réception. 

La remise de la lettre entraîne le déclenchement de la période de préavis pour la démission d’un CDI. En effet, le fait que la démission soit actée ne signifie pas que vous pouvez vous lever et partir directement.

Après avoir remis sa lettre, peut-on revenir sur une démission? En principe non, sauf s’il existe une preuve que la volonté de démission a été faussée (par exemple: en cas de pression exercée par son employeur). 

Quel est le délai de préavis pour une démission en CDI?

La durée du préavis de démission d’un CDI varie selon les entreprises et l’ancienneté: de quelques semaines à quelques mois. Elle est indiquée dans le contrat de travail ou encore dans la convention collective de l’entreprise. 

Le calcul du préavis de démission de CDI est simple: il faut ajouter la durée du préavis prévu par votre entreprise à la date d’annonce de votre démission. Par exemple, si vous annoncez la démission de votre CDI le 01/01/19 et que le préavis dure deux mois, alors vous quitterez l’entreprise le 01/03/19.  

Attention: il existe quelques cas dans lesquels il est possible de démissioner d’un CDI sans préavis, même si ce sont des hypothèses relativement rares:

  • En cas de grossesse ou d’accouchement ;
  • A la fin d’un congé pour création d’entreprise ;
  • Le salarié peut toujours demander une dispense de préavis, mais celle-ci ne lui sera accordée qu’avec l’accord de son employeur ;
  • L’employeur peut également imposer une dispense de préavis à son employé. Dans ce cas, il lui devra une indemnité

Quelles indemnités après la démission d’un CDI? 

Après la démission d’un CDI, vous ne toucherez en principe aucune indemnité, sauf dans certains cas précis. 

Démission et dispense de préavis 

Une indemnité est due par l’employeur s’il impose à son salarié de ne pas effectuer de préavis.

L’indemnité est calculée en fonction du salaire que l’employé aurait reçu s’il avait travaillé pendant la durée du préavis.

Démission et congés payés 

Si vous annoncez la démission de votre CDI alors que vous n’avez pas utilisé tous vos congés payés, vous avez droit à une indemnité à hauteur de la rémunération que vous auriez perçue si vous aviez pris ces jours de congé. 

Démission et chômage

Peut-on toucher le chômage après une démission? En principe, non. Cependant, il existe des exceptions

Vous avez droit au chômage après démission seulement en cas de démission pour motif légitime (par exemple: pour suivre son conjoint s’il déménage pour une raison professionnelle). Alors, vous toucherez des allocations chômage ARE après votre démission.

Vous souhaitez quitter votre job pour monter votre projet? Pour vous aider à franchir le pas, n'hésitez pas à consulter notre fiche qui vous explique comment démissionner et créer son entreprise.

Mise à jour : 18/07/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?