07 septembre 2020

Alternance: comment bénéficier de l’aide à l’embauche pour l’employeur?
Temps de lecture : 2 min

Matthieu Pace
Diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Avec près de 500.000 jeunes en apprentissage et plus de 200.000 contrats de professionnalisation en France, les entreprises valorisent fortement le contrat de travail en alternance. Néanmoins, suite à la crise économique liée au Covid-19, les employeurs sont un peu plus réticents à l’idée d’embaucher.

Afin d’offrir une aide à l’embauche des jeunes en 2020, l’État vous permet de bénéficier d’une subvention lorsque vous recrutez un alternant dans votre entreprise. Voici quelles sont les modalités pour profiter de cette mesure exceptionnelle.

aide alternance

Aide à l’alternance en 2020: pour quels contrats?

Le dispositif d’aide à l’alternance en 2020 représente une part importante du plan “1 jeune, 1 solution” que portent les pouvoirs publics depuis juillet. Dans le but de ne pas pénaliser les jeunes arrivant sur le marché du travail, une aide financière incitative est proposée aux employeurs embauchant un alternant.

Le montant de ce soutien est de 5.000€ pour l’embauche d’un alternant (en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) de moins de 18 ans, et s’élève à 8.000€ pour le recrutement d’un alternant de plus de 18 ans.

Si vous souhaitez embaucher un jeune en alternance, vous devez savoir quels sont les contrats éligibles à l’aide offerte par le gouvernement. Ce dispositif de soutien au recrutement en alternance concerne:

  • Tous les contrats d'apprentissage conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 pour préparer un diplôme ou un titre allant jusqu'au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles (master, diplôme d'ingénieur...);
  • Les contrats de professionnalisation conclus avec des salariés de moins de 30 ans, y compris les CQP (Certificats de Qualification Professionnelle) et les contrats de professionnalisation expérimentaux. Ils doivent également être conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 et doivent préparer à un diplôme ou un titre allant jusqu'au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles.

Aide à l’embauche en alternance: pour quelles entreprises?

Afin de soutenir durablement le marché de l’emploi pour les jeunes de l’Hexagone, l’aide forfaitaire mise en place par l’État s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux associations. En effet, l’aide au recrutement d’un jeune en contrat de professionnalisation, comme l’aide à l’embauche d’un apprenti en 2020 concernent tous les employeurs.

À noter: quel que soit le montant de la rémunération de l’alternance en 2020 au sein de votre entreprise, ce montant n’entre pas en compte dans les modalités d’obtention de l’aide à l’embauche.

Toutefois, les conditions d’attribution diffèrent légèrement en fonction de la taille de votre entreprise. Les modalités pour obtenir cette subvention sont les suivantes:

Pour les entreprises de moins de 250 salariés

Pour les entreprises de plus de 250 salariés

  • Aide versée sans condition;
  • Pour les entreprises qui étaient éligibles à l’aide unique, cette nouvelle subvention s’y substitue durant la première année d'exécution du contrat d'apprentissage ou du contrat de professionnalisation.
  • Pour obtenir l’aide forfaitaire, l’entreprise doit s’engager à atteindre un certain pourcentage d'alternants au sein de son effectif, au 31 décembre 2021;
  • Si ce pourcentage n’est pas atteint, l’aide devra être remboursée intégralement.

Bon à savoir: l’aide prévue par les pouvoirs publics est versée avant le salaire de l’apprenti, de façon mensuelle, durant l’ensemble de la première année d’exécution du contrat d’alternance.

Désormais, vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir sur l’aide à l’embauche d’un jeune en contrat d’alternance. Si vous avez besoin d’assistance pour relancer le recrutement dans votre entreprise, n’hésitez pas à profiter de ce nouveau dispositif exceptionnel.

Mise à jour : 07/09/2020
Rédaction : Matthieu Pace, diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Coronavirus & Entrepreneurs

Recevoir les articles