15 juin 2020

Réouverture des bars et restaurants en Ile-de-France !
Temps de lecture : 2 min

Charlotte Autissier
Diplômée du Master droit économique de Sciences Po Paris. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Les restaurateurs franciliens peuvent se réjouir, la date de réouverture des restaurants et des bars a été annoncée!

Depuis le 15 juin, les bars et les restaurants d’Ile-de-France peuvent accueillir du public à l’intérieur de leurs établissements. Ces derniers ne sont désormais plus limités à leurs terrasses et peuvent ouvrir leurs salles.

La réouverture des salles des cafés et restaurants

Dès aujourd’hui, les bars et restaurants d’Ile-de-France peuvent à nouveau accueillir du public au sein de leurs établissements. Ainsi, l’ouverture des salles des bars, cafés et restaurants est désormais possible dans l’ensemble de la France, à l’exception de Mayotte et de la Guyane.

Par ailleurs, les restaurants ont la possibilité depuis le 2 juin de bénéficier de l’installation provisoire d’une terrasse par simple déclaration en ligne. Cela est possible notamment dans les grandes villes telles que Paris. 

A noter: l’extension provisoire des terrasses à Paris reste en vigueur jusqu’à la fin du mois de septembre 2020.

 

Une réouverture conditionnée à la mise en place des gestes barrières 

L’ouverture des bars et restaurants s’accompagne de la mise en place des gestes barrières, ainsi la distanciation des tables doit être respectée.

En outre, les groupements de personnes autour d’une table restent limités à 10 personnes. 

Enfin, le personnel doit obligatoirement porter un masque, tout comme les clients lorsqu’ils se déplacent au sein de l’établissement.

L’augmentation du plafond des ticket-restaurants est désormais en vigueur 

Le gouvernement a mis en place de nombreuses aides aux restaurateurs pour les aider à faire face à la crise économique.

A ce titre, le plafond des ticket-restaurants a été augmenté afin de susciter un regain économique. Vos clients peuvent désormais payer en ticket-restaurant jusqu’à 38 euros.  Cela permet également d’écouler les sommes acquises en ticket-restaurant pendant le confinement.

Vous faites face à d’importantes conséquences économiques dues à la fermeture de votre restaurant? Il peut être possible d’actionner votre assurance perte d’exploitation.



Mise à jour : 15/06/2020

Rédaction : Charlotte Autissier, diplômée du Master droit économique de Sciences Po Paris. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Coronavirus & Entrepreneurs

Recevoir les articles