25 août 2021

Plan de relance européen en 2021: quelles leçons en tirer pour les entreprises?
Temps de lecture : 3 min

Matthieu Pace
Diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

En juillet 2020, les membres de l’Union Européenne (UE) ont conclu un accord aussi historique qu’inédit prévoyant un plan de relance européen de 750 milliards d’euros. Ce plan de sauvetage de l’économie et des entreprises en difficulté vise à protéger les États membres des conséquences de la crise liée à l’épidémie de coronavirus. 

Il y a une semaine, la France a bénéficié d’un versement de 5,1 milliards d’euros dans le cadre de ce plan de relance. Découvrez les 3 grandes priorités de ce plan de relance unique en son genre.

Comment fonctionne le plan de relance?

Si ce plan n’est pas le premier plan de relance orchestré par l’Union Européenne, il n’en reste pas moins unique, car cette fois le fonds de 750 milliards d’euros est issu d’une dette commune.

Concrètement, cela signifie que les 750 milliards d’euros sont financés par un emprunt réalisé par la Commission Européenne, au nom de toute l’Union. C’est la première fois dans l’histoire de l’UE que l’exécutif européen est doté d’un tel pouvoir d’action.

Information: une partie du plan de relance européen permettra de récupérer l’investissement de la France dans le fonds de solidarité et les autres mesures sociales durant l’épidémie de coronavirus.

Bien entendu, l’UE n’a pas manqué de rappeler que ce dispositif économique est “limité en taille et en durée. Ainsi, le remboursement du capital emprunté sur les marchés devra être réalisé d’ici 2058 au plus tard.

Quels sont les 3 principaux volets du plan de relance ?

Le plan de relance a vocation à redresser rapidement et durablement l’économie française. C’est pourquoi, les efforts ont été dirigés vers 3 domaines considérés comme particulièrement porteurs.

L’écologie et la transition énergétique 

L’idée est d’accélérer la transition énergétique de la France pour lui permettre d’avoir une croissance durable et plus respectueuse des ressources naturelles. L’une des ambitions de ce volet du plan de relance est de permettre à la France d’atteindre la neutralité carbonne d’ici 2050.

Pour les entreprises, la grande mesure du volet écologique consiste en la décarbonation de l’industrie par le biais:

  • D’un appel à projet pour l’efficacité énergétique et l’évolution des procédés au service de la décarbonation de l’industrie;
  • D’un guichet de soutien à l’investissement pour les projets d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Les autres mesures de ce volet s’adressent davantage aux particuliers qu’aux entreprises: 

  • MaPrimeRénov’ permet le financement des travaux engagés pour l’amélioration de performance énergétique des logements
  • La Prime à la conversion et le bonus écologique sont des aides à l’acquisition de véhicule peu polluant.

La compétitivité des entreprises

Ce volet consiste à développer l’activité, à créer des emplois de manière durable et à rendre l’économie française plus compétitive.

Les grandes mesures à destination des entreprises sont:

  • Le soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie;
  • Les aides France Num pour accompagner la transition numérique des TPE/PME;
  • Les prêts participatifs Relance pour financer les PME et ETI à long terme;
  • Les prêts croissance TPE pour couvrir les besoins en investissement immatériels (sécurité, dépenses marketing et publicité, digitalisation, etc.) et les investissements corporels (aménagement, matériel informatique, etc.) des TPE éligibles.

La cohésion des territoires

Afin d’éviter la hausse des inégalités sur le territoire, le 3ème volet du plan de relance a vocation à sauvegarder l’emploi, faciliter la formation et l’insertion professionnelle. Pour cela, deux principaux dispositifs ont été prévus:

En tant que dirigeant d’entreprise, le plan de relance peut être l’occasion de redresser votre entreprise en prenant des initiatives environnementales ou en favorisant l’emploi au sein de votre structure.

Mise à jour : 25/08/2021
Rédaction : Matthieu Pace, diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Coronavirus & Entrepreneurs

Recevoir les articles