05 juin 2020

Zoom sur les mesures de soutien aux starts-up
Temps de lecture : 3 min

Charlotte Autissier
Diplômée du Master droit économique de Sciences Po Paris. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

La crise du coronavirus a impacté l’ensemble des entreprises françaises et les starts-up ne font pas exception. 

Vous êtes dirigeant d’une start-up? Sachez que le gouvernement a dévoilé ce jour un plan de soutien aux jeunes entreprises de la French Tech touchées par le coronavirus. Quelles sont les mesures? On fait le point.

Un plan de soutien financier pour les starts-up

Le gouvernement a mis en place un plan supplémentaire de plus de 600 millions d’euros pour soutenir la French Tech.

Pour cela, l’Etat a prévu de créer un fonds “French Tech souveraineté” qui sera tout d’abord doté de 150 millions d’euros. Par la suite, il est prévu d’augmenter le fonds, en fonction des besoins. La somme pourrait aller jusqu’à plus de 500 millions d’euros l’an prochain. Le plan est financé par le programme d’investissements d’avenir (PIA), géré par Bpifrance.

Parallèlement d’autres mesures ont été prises, notamment: 

  • 80 millions d’euros pour le renforcement de la trésorerie entre deux levées de fonds;
  • 100 millions d’euros de prêts pour les jeunes pousses prometteuses;
  • 120 millions d’euros pour accompagner les entreprises innovantes.

Ces subventions pour les start-ups visent à défendre l’innovation française. Ce plan vise à éviter que des “jeunes pousses”, c’est-à-dire les jeunes entreprises innovantes, soient rachetées par des investisseurs étrangers en raison des difficultés financières suite à la crise du coronavirus.

Un soutien au recrutement des jeunes diplômés 

Par ailleurs, le gouvernement a prévu de mettre en place des actions d’information afin de soutenir le recrutement des jeunes diplômés dans le secteur de la French Tech.

N’hésitez pas à consulter nos autres fiches pratiques pour en savoir plus les sur les aides aux entreprises pour faire face à la crise du coronavirus.

Mise à jour : 05/06/2020

Rédaction : Charlotte Autissier, diplômée du Master droit économique de Sciences Po Paris. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Coronavirus & Entrepreneurs

Recevoir les articles