En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 17 octobre 2018

En marche vers la digitalisation des entreprises !

Héloïse FOUGERAY
Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Alors que le nombre de créations d’entreprises grimpe en flèche, atteignant un chiffre record de presque 60 000 entreprises créées en septembre dernier, les TPE-PME françaises ont des difficultés à prendre le virage du numérique.

Se digitaliser est pourtant aujourd’hui un enjeu vital dans un environnement ultra-concurrentiel. Comme le constate Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, “une entreprise sur cinq est amenée à disparaître d’après Bpifrance si elle n’enclenche pas sa transformation numérique dans les trois années à venir car, sans outils numériques, elle ne sera pas compétitive".

Face aux difficultés qu’éprouvent nombre de petites entreprises à se maintenir à flots durablement, le gouvernement, en partenariat avec Régions de France, a décidé de mettre en place le plan “France Num” qui vise à digitaliser 1 million de TPE et PME en 3 ans.

On décrypte pour vous les principales solutions présentées par le gouvernement ce lundi 15 octobre !

Plan France num du gouvernement : digitaliser les TPE PME

Des conseils en ligne via la création du site web “France Num”

Qui est concerné ? Cette plateforme, opérationnelle depuis peu, est destinée aux petites entreprises de service et de BTP qui souhaitent améliorer leurs compétences sur le web et les réseaux.

Quels outils pour les TPE-PME ? Le plan “France Num” a pour ambition d'aider 1 million de TPE-PME à s’adapter aux exigences du numérique, en leur offrant un véritable accompagnement grâce à la plateforme “www.francenum.gouv.fr. Cette plateforme leur offre différents services, et notamment :

  • Un mise en relation avec des conseillers qualifiés pour les accompagner dans la création de leur site web et dans la promotion de leur activité sur les réseaux sociaux. Ces outils sont aujourd’hui indispensables pour se faire connaître du grand public. Or, bon nombre de TPE et PME françaises ne les maîtrisent pas correctement.
  • Une information sur les évènements numériques majeurs dans leur région.
  • Un référencement de 900 conseillers (les “activateurs France Num”), membres des CCI (chambres de commerce et d’industrie) et du secteur privé, notamment à même de conseiller les entrepreneurs sur le respect des mentions légales des sites web.

Généralement, se doter d’outils numériques pertinents et apprendre à les maîtriser permet de gagner entre 20% et 40% de chiffre d'affaires. Vous souhaitez surfer sur la vague de la digitalisation et proposer vos services aux TPE / PME ? N’hésitez plus et ouvrez une agence web ou devenez développeur freelance, ce sont des professions d’avenir !

Des prêts sans garantie pour les investissements liés au numérique

Le gouvernement a également annoncé la mise en place dès 2019 d’une offre de prêts pour les investissements immatériels relatifs à la digitalisation des entreprises. Matignon souhaite ainsi rendre plus accessible le changement de système informatique, les abonnements à divers logiciels à usage professionnel ou encore les formations touchant au numérique.

La raison ? Bien souvent, les petites entreprises ont de réelles difficultés à obtenir des prêts bancaires pour financer des investissements immatériels (conseil, formation, abonnement à un logiciel), alors même qu’elles en obtiennent aisément pour des investissements immobiliers.

Quel avantage ? Des prêts bancaires d’une dizaine de milliers d’euros (d’un maximum de 25 000€ en moyenne) seront octroyés aux entreprises concernées, sans qu’aucune garantie ne soit demandée.

Comment ça marche ? C’est la BEI (Banque européenne d'investissement) et la Bpifrance (Banque publique d'investissement) qui apporteront leur garantie aux banques. Une enveloppe de 1 milliard d’euros sera débloquée à cet effet pour une période de 3 ans.

Combien de temps pour rembourser le prêt ? Le remboursement du prêt pourra s’étaler entre 5 à 7 ans

Alors prêt à sauter le pas et à passer à l’ère du numérique ? Commencez dès aujourd’hui votre digitalisation en créant votre entreprise en ligne !

Mise à jour le : 17/10/2018

Rédacteur : Héloïse Fougeray, diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations