En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Marion Meynand
Equipe Hopwork.fr
Article mis à jour le 09 mai 2016
Temps de lecture : 4 min

Publié le 9 mai 2016

Pas beaucoup de CDI … mais du travail quand même !

Dans un contexte économique difficile où la vaste majorité des entreprises ralentissent ou même stoppent leurs recrutements, il n’est pas simple pour un salarié de se retrouver sur le marché du travail. Et si au final la solution aux problèmes de chômage se situait dans le travail indépendant ?

Aujourd’hui, on estime à 700 000 le nombre de travailleurs indépendants – ou plus communément appelés « freelances » - en France soit une hausse de 85% entre 2000 et 2013. En comparaison, aux USA il y a 53 millions de freelances soit 35% de la force de travail et ce chiffre est en constante évolution. La France est en retard mais les mentalités changent que ce soit dans les entreprises mais aussi auprès des salariés qui veulent changer de vie professionnelle.

Si le travail indépendant est en pleine expansion, c’est aussi parce que les entreprises sont demandeuses. Faire appel à des freelances : c’est une solution adaptée à une croissance rapide permettant de gérer et de mettre en place rapidement des nouveaux projets, c’est travailler avec des experts qui sont les meilleures dans leur domaine ou encore c’est pallier à un problème de recrutement par exemple auprès de profils très difficile à trouver.

Pourquoi devenir freelance en 2016 ?

Plusieurs raisons de devenir freelance : le monde du travail subit de profondes mutations structurelles, conjoncturelles et culturelles qui contribuent à encourager le travail indépendant au détriment du travail salarié. Le travail freelance peut s’effectuer comme activité principale ou alors comme activité annexe pour des salariés voulant travailler sur des projets stimulants le soir ou le week-end.

Dans le baromètre du moral des freelances sur Hopwork, parmi les 783 freelances interrogés, seulement 4% d’entre eux souhaitent vraiment retourner vers un emploi salarié - preuve de l’attractivité du statut – et 65% d’entre eux déclarent mieux gagner leur vie. Facile maintenant de comprendre l’engouement pour ce statut auprès des jeunes sortant des études qui veulent voler de leurs propres ailes, comme pour des profils plus seniors ayant par exemple travaillés en agence.

Où trouver les meilleurs freelances en 2016 ?

Il y a plusieurs façons de trouver des freelances. Il existe deux grands types de plateformes avec des business model différents :

  • L’approche coût : un client poste son annonce de mission et attend que des freelances lui répondent en lui proposant un devis. Ce type de plateforme favorise les prix bas et donc les profils offshores pouvant se permettre de proposer des tarifs bas.
  • L’approche qualité : à l’inverse, une plateforme comme Hopwork fonctionne sur une approche qualitative, aucune annonce n'est mise en ligne. Ce sont des profils qui sont en ligne, avec un système de recommandation (anciens clients, collègues, mission…). C’est donc le client qui contacte directement les freelances, leur proposant un projet.

Hopwork, la communauté des meilleurs freelances

Cette plateforme est née du désir d’éliminer au maximum les intermédiaires entre le freelance et le client final. Fondée en juin 2013, elle compte à ce jour plus de 21 000 freelances inscrits dans les métiers artistiques (graphistes, directeur artistique, photographes, etc.), les métiers du développement (web, mobile, etc.), les métiers du marketing et de la communication, les consultants et business developers ou encore les coachs et chefs de projets. Plus de 10 000 entreprises sont utilisatrices de la plateforme, de la TPE à la PME en passant par les start-ups et les grands groupes. Actuellement, Hopwork est référencé chez 30% des entreprises du CAC 40.

Travailler sur Hopwork est avantageux pour le freelance puisque celui-ci bénéficie de l’assurance RC Pro AXA, de la recommandation à la fin de la mission et d’une garantie de paiement. Pour une entreprise, travailler avec un freelance est simple et rassurant, le site accompagne les entreprises qui le souhaitent dans leur recherche de manière à ce qu’ils travaillent avec le bon freelance. De plus, sur le profil de chaque freelance, le client peut retrouver toutes les informations lui permettant de faire le bon choix comme les recommandations des clients, sa disponibilité et bien sûr son tarif.

Comment l'utiliser ?

Si vous souhaitez devenir freelance, il vous suffit de vous créer un profil hopworker sur la plateforme ! Plus votre profil sera complet, plus vous serez visible dans le moteur de recherche du site.

Si vous cherchez un freelance, c’est très simple :

  • Précisez bien votre recherche, utilisez les filtres
  • Contactez 3 à 5 freelances (en moyenne 3,5)
  • Recevez vos devis et factures en ligne
  • Notez ! Et soyez vous aussi noté

Le travail indépendant n’a cesse de grandir et de toucher toutes les typologies de métiers, et pour travailler avec les meilleurs freelances de chaque domaine, Hopwork est la plateforme qui répond à votre besoin.

Rédacteur : Marion Meynand, de l'Equipe Hopwork.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations