En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 25 avril 2016

Observatoire Legalstart.fr des créateurs d’entreprise: le 1er trimestre 2016

Chloé Antonucci
Chloé est spécialisée dans les problématiques liées au droit des affaires et la création d’entreprise.

Publié le 25 avril 2016

Après avoir analysé les chiffres de l’année 2015, l’Observatoire Legalstart.fr des créateurs d’entreprise se penche sur les chiffres de la création d’entreprise du 1er trimestre 2016. Le nombre de création d’entreprises a-t-il augmenté ? Quel type d’entreprise est plébiscité ?

Chiffres INSEE : les créateurs d’entreprises toujours plus nombreux

Tous les mois, l’INSEE publie les chiffres de la création d’entreprise (sociétés et entreprises individuelles confondues) s’appuyant sur le répertoire Sirene.

En cette fin de premier trimestre 2016, le nombre cumulé de créations d’entreprises, toutes confondues, a augmenté de +5,7% par rapport au 1er trimestre 2015 sur la même période avec une augmentation de +14% pour les sociétés, de +11,9% pour les entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs mais une diminution de -3,6% concernant la création de micro-entreprises (anciennement auto-entreprises).

Les créations d’auto-entreprises en baisse

L’entrepreunariat semble ainsi susciter toujours plus d’intérêt, dans un contexte où le salariat est de moins en moins la norme. Il faut néanmoins noter une tendance à la baisse du nombre de micro-entrepreneurs (anciennement auto-entrepreneurs). A l’appui, les demandes d’immatriculation de micro-entrepreneurs sur les douze derniers mois représentaient 41,5% du nombre total d’immatriculations en mars 2016 contre 49,9% en mars 2015. Ceci s’explique par la réforme instaurée par la loi Pinel de 2014 qui est venue complexifier un régime qui était apprécié pour sa simplicité. En cause, une hausse des charges et une obligation d’inscription au registre du commerce et des sociétés ou à la chambre des métiers, ce qui rend le statut plus contraignant et donc moins attractif. La loi Sapin 2, en cours d’examen au Parlement, devrait d’ailleurs à nouveau réformer ce statut.

Zoom sur les chiffres de février et mars 2016 : de plus en plus d’entrepreneurs seuls

Les chiffres de février et mars 2016 montrent un regain d’intérêts pour les sociétés au détriment des micro-entreprises. Relativement à l’an passé, ce sont les entreprises individuelles hors micro-entreprises qui bondissent avec une croissance à près de 30%. De plus en plus d’entrepreneurs lancent leur propre projet, de manière autonome, parfois pour palier aux problèmes de chômage (hausse de 1,1% en février, par rapport à janvier, et de 2,5% par rapport à l’an passé).

Le nombre de travailleurs indépendants ne cesse de croître. D’après l’INSEE, fin 2011, on comptait 2,8 millions d’indépendants sur le territoire métropolitain, soit une croissance de près de 26% depuis 2006.

Secteurs d’activité : le transport toujours en pôle

C’est encore une fois l’activité de transport qui porte la création d’entreprises tant en février qu’en mars avec une croissance impressionnante de +62,3% et +56,5% respectivement par rapport à l’an dernier - évolution qu’on explique en grande partie par l’essor des chauffeurs VTC. Legalstart.fr accompagne d’ailleurs de nombreux chauffeurs VTC dans leurs démarches juridiques, et notamment pour leur création d’entreprise VTC avec une offre spéciale, qui inclut l’immatriculation d’une société et l’inscription au registre des VTC.

Le secteur immobilier est également actif, avec une croissance de +12,2%  et +13,9% en février et mars 2016 par rapport à 2015, ce qui reflète la reprise du marché immobilier. Le secteur financier et assurantiel, avec une croissance de +8,8% et +6,9% pour février et mars 2016, est également attractif. Le développement de plateformes de crowdfunding et des nouvelles solutions de financement s’appuyant sur le numérique pourrait être un des facteurs qui expliquent l’intérêt pour ce secteur d’activité.

A contrario, au 1er trimestre 2016, la création d’entreprises dans l’industrie, la construction et les services aux ménages ont diminué par rapport au 1er trimestre 2015.

Et chez Legalstart.fr ? La SASU est toujours la forme sociale préférée des entrepreneurs

Le 1er trimestre 2016 suit la tendance observée sur l’année 2015 : créer une SASU reste la solution n°1 des créateurs de sociétés qui utilisent la solution Legalstart.fr (près de 46% !). La simplicité de son fonctionnement, la protection sociale qu’elle offre et la possibilité de se lancer seul en font un véhicule privilégié de nombreux indépendants.

Chloé Antonucci @ Legalstart.fr. Chloé est spécialisée dans les problématiques liées au droit des affaires et la création d’entreprise.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations