Nous utilisons des cookies.
En savoir plus
Fermer
Malo de Braquilanges
Diplômé de Sciences Po et spécialisé dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise chez Legalstart.fr. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.
23 avril 2018
Temps de lecture : 3 min

Publié le 29 novembre 2016

Legalstart.fr lance la première plateforme de services juridiques dédiée aux britanniques qui souhaitent implanter leur société en France avant qu’il ne soit trop tard !

Le Brexit met les britanniques dans l’incertitude avec un scénario probable « d’empêchement » d’accès au marché unique. Legalstart.fr lance la première plateforme de services juridiques dédiée aux britanniques qui souhaitent implanter leur société en France pour garder un pied dans le marché européen, avant que la réalisation effective du Brexit leur enlève les bénéfices de leur passeport Européen.


Timothée, co-fondateur de Legalstart.fr, présente la plateforme anti-Brexit sur le plateau de C-News (19/07/2017)

Alors que les négociations autour de l'application du Brexit sont en cours, il place d'ores et déjà les entrepreneurs britanniques dans l’incertitude. En effet, ceux-ci disposent de deux ans pour s’implanter en Europe facilement et librement, grâce à leur passeport européen. Legalstart.fr est la première LegalTech* qui offre aux entrepreneurs britanniques des solutions « Do It Yourself » pour créer et gérer leur entreprise en France et ainsi continuer à bénéficier d’un marché de plus de 300 millions de personnes.

* abréviation de Legal Technologies, nouvelles technologies dans le domaine du juridique

Welcome Back, l'appel lancé par Macron aux déçus du Brexit

Plus largement, le gouvernement et notamment la région Île-de-France déploie une stratégie volontaire pour accueillir à Paris et à Londres les déçus du Brexit, les 200 000 expatriés Français à Londres qui se disent hésiter à rentrer en France, ainsi que tous les entrepreneurs britanniques qui souhaitent profiter du marché unique. C'est un véritable "tapis bleu-blanc-rouge", pour reprendre les mots de Valérie Pécresse, que le gouvernement déroule : démarches facilitées, aménagements réglementaires (notamment pour attirer la finance londonienne), agréments bancaires accélérés...

La démarche s'inscrit dans le mouvement plus large qu'est la vaste opération communication menée par Emmanuel Macron pour faire de la France un pays d'entrepreneurs de rang mondial : French Tech Visas pour entrepreneurs étrangers, fonds d'innovation doté de 10 milliards d'euros pour financer l'innovation française... Le président fait campagne, par une succession d'annonces, pour changer profondément la perception de la France à l'étranger et sur son propre sol.

Comment fonctionne la plateforme anti-Brexit Legalstart.fr ? 

Timothée Rambaud, co-fondateur de Legalstart.fr, déclare : « Nous nous sommes inspirés de l’idée audacieuse et généreuse de Churchill qui devant l’écrasement de la France en 1940 avait proposé à De Gaulle de fusionner les passeports britanniques et français. En retour, nous mettons à la disposition des Britanniques notre plateforme pour, en quelques clics, créer, gérer, adapter leurs entreprises et rester en Europe. C'est une belle opportunité pour la France de devenir la clé d’entrée du marché européen ! ».

La plateforme Legalstart.fr est alimentée par des juristes spécialisés en droit français, anglo-saxons et européens. Les entrepreneurs britanniques disposent désormais d’un service de création de société clé-en-main et avec accompagnement adapté à toutes les problématiques, pour seulement 149€. Ils peuvent gérer leurs entreprises de A à Z - des contrats de travail, le dépôt de marque au changement de siège social.

Du e-commerce aux sociétés de vente d’articles sportifs en passant par le commerce de détail, de nombreux entrepreneurs anglo-saxons ont déjà fait recours à la solution Legalstart.fr pour s’implanter en France.

Mise à jour : 19/07/2017

Rédaction : Malo de Braquilanges, diplômé de Sciences Po et spécialisé dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise chez Legalstart.fr. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations